218 armes et 6 936 cartouches retirées de la circulation en Martinique

Vues : 1828

La campagne « Stop à la violence, déposez les armes » lancée le 17 février dernier par le préfet de la Martinique et le procureur de la République aux côtés des partenaires de l’opération prend fin le 24 juin 2017.

Cette troisième édition de l’opération « Déposez les armes » visant à lutter contre la banalisation de la détention et de l’usage des armes et la lutte contre la violence plus globalement, a présenté, cette année encore, des résultats positifs puisque 218 armes et 6 936 cartouches ont été retirées de la circulation.

Les 2 éditions de 2014 et 2015 avaient permis de retirer de la circulation un total de 1017 armes à feu et 31 053 munitions qui ont été détruites avec le soutien de démineurs de la sécurité civile de Guadeloupe et les militaires de la gendarmerie.

La campagne « Stop à la violence, déposez les armes » s’inscrit dans le cadre de la politique de lutte contre la circulation des armes et de leur banalisation. Cette année, cette opération avait été menée en partenariat avec l’association « Madin’Jeunes Ambition » qui a mené des actions de prévention de la violence, contribuant ainsi à la prise de conscience de la population et des jeunes en particulier.

D’autres mesures très concrètes sont aujourd’hui mises en œuvre. Peuvent à ce titre être soulignées :
– les opérations ciblées de contrôle des véhicules, des scooters mais aussi des perquisitions à domicile avec des réquisitions du procureur pour traquer les détenteurs d’armes.
– l’expertise systématique des armes saisies pour déterminer leur provenance et savoir si elles ont déjà servi dans d’autres actes délictueux.
– Les contrôles approfondis des procédures administratives pour l’acquisition, la détention d’armes ainsi que pour le renouvellement des autorisations. Un échange systématique avec le parquet intervient désormais avant toute décision.