26 personnes tuées durant une fusillade dans une église du Texas

Vues : 2298

26 personnes ont été tuées dans une église à Sutherland Springs, au Texas, selon Joe Tackitt, le shérif du comté de Wilson. Une source policière a déclaré à CNN qu’un homme est entré dans l’église et a commencé à tirer vers 11h30 heure locale. Le commissaire du comté de Wilson, Albert Gamez Jr., a déclaré à CNN que plusieurs personnes avaient été tuées et que de nombreuses personnes avaient été blessées durant l’attaque.

Parmi les personnes tuées à la First Baptist Church, Annabelle Renee Pomeroy, une jeune fille de 14 ans, rapporte son père, Frank Pomeroy, qui est pasteur à l’église. A ABC News, par téléphone son père a déclaré qu’Anabelle « était une très belle enfant ».

Une autre source a indiqué à la chaîne CNN que son père « a vu l’homme armé se précipiter dans le bâtiment de l’église, puis il a entendu des coups de feu et a vu des gens courir ». Selon les autorités «  beaucoup d’autres ont été blessées dans l’attaque. Plusieurs enfants ont été blessés dont trois dans un état critique. »

Le tireur a été tué après une brève poursuite dans le comté voisin de Guadalupe, selon le porte-parole du bureau du shérif du comté de Guadalupe, Robert Murphy. Le suspect a été identifié comme un homme blanc. 

Selon le New York Times, il s’agirait d’un ancien militaire de 26 ans. Devin Patrick Kelley aurait été renvoyé de l’armée de l’air en 2014 pour des violences envers sa femme et ses enfants.

Le FBI et la Croix-Rouge sont au Sutherland Springs Community Building, un centre communautaire près de l’église, où environ 100 membres de la famille des victimes sont rassemblés dans l’attente des nouvelles de leurs proches.

Le centre médical Connally Memorial à proximité de Floresville, au Texas, a reçu 8 patients blessés par balles durant la fusillade de l’église Sutherland Springs, selon un communiqué de l’hôpital.

C’est la troisième attaque dans une église au cours des trois dernières années.

En juin 2015, Dylann Roof, suprémaciste blanc, a abattu et tué neuf pratiquants noirs au cours d’une étude biblique à l’église Emanuel AME de Charleston, en Caroline du Sud.
Dans la voiture du suspect, il y avait une note faisant référence à des représailles pour l’attaque de Dylann Roof à Charleston, pouvait-on lire sur les sites américains, de dimanche soir.

En janvier 2017, Dylann Roof a été condamné à mort pour crime de « haine fédérale »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImageABCNews


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *