30 Degrés Couleur : que la Martinique est belle !

Vues : 172

Après le succès de « La Première Étoile », un film plutôt apprécié du grand public, une nomination aux Césars dans la catégorie meilleur premier film, Lucien Jean Baptiste revient avec un deuxième long métrage « 30 Degrés Couleur ».

Trois mois de tournage à la Martinique dont des séquences primordiales au cœur du carnaval 2011. Le film n’est pas directement lié au tourisme martiniquais mais il peut être un vecteur favorable pour donner de la visibilité à l’île. Le film a d’ailleurs reçu une subvention du Comité martiniquais du tourisme.

Les images sont belles, le carnaval et ses costumes (pas de scènes « malélivé ») , les paysages de verdure, la mer calme ou déchaînée, l’autoroute paraît grandiose filmée en contreplongée. Quant à la rocade, splendide ! Dans le film on reconnait des visages connus du paysage martiniquais, Ludivine Rétory, Benny, Alexandra Harnais ….

En France, la tournée d’avant-premières du film s’est achevée ce lundi et la sortie nationale est prévue pour le 14 mars 2012. En Martinique avant première vendredi 16 mars et grand public samedi 17 mars 2012 à Madiana.

Un film a voir donc et qui rappelle tout de même Case Départ, puisque dans les deux intrigues c’est l’agonie d’un parent mourant qui est la raison qui pousse les protagonistes principaux à revenir vers leur île. Constat à méditer !

30° Couleur est une comédie. Grandes lignes de l’intrigue : Patrick est un homme rigoureux et borné, devenu un historien réputé en France. Coupé de sa famille et de ses traditions, il s’est intégré au point d’en avoir oublié ses racines… Un noir devenu « blanc à l’intérieur »…

Apprenant que sa mère est sur le point de mourir, il part en urgence pour la Martinique, avec sa fille unique, et y débarque en plein carnaval après 30 ans d’absence. Durant trois jours, accompagné de son ami d’enfance, l’irrésistible Zamba, il va être emporté dans un tourbillon de folie, d’émotion, d’humour et de situations rocambolesques. Trois jours qui vont changer sa vie.

Avec Lucien Jean-Batiste, Loreyna Colombo, Edouard Montout

Bande Annonce