4G : Free mobile arrive aux Antilles

Vues : 2308

C’est une excellente nouvelle pour les abonnés des Antilles françaises ! Ils pourront surfer encore plus vite et avoir le choix entre, non plus trois mais quatre opérateurs de téléphonie mobile.

L’information est tombée dans la journée, (jeudi 13 octobre).

Free Mobile fait enfin, son entrée sur ce marché. Effectivement cela fait des mois que cette annonce était entendue.

Deuxième bonne nouvelle, nous serons plus nombreux à pouvoir télécharger beaucoup plus rapidement, films, documentaires et clips, sans compter la qualité améliorée des visio conférences pour les professionnels.

Du coup la guerre des tarifs est relancée, pour le plus grand bonheur de tous.

Mais comme les consommateurs l’ont déjà fait comprendre, ils seront particulièrement vigilants sur la qualité de la prestation en contrepartie du prix de leur abonnement.

Voici les termes du communiqué officiel de l’ARCEP qui nous est parvenu :

« Réseaux mobiles 4G en outre-mer :  L’Arcep a sélectionné les lauréats à l’attribution de nouvelles fréquences, et ouvre la porte à de nouveaux opérateurs. Free Mobile en Martinique, Guadeloupe, Guyane, Saint Barthélemy, Saint Martin et ZEOP Mobile (Groupe Océinde) à La Réunion.

L’Arcep a instruit les 25 dossiers de candidatures reçus, sur la base des cinq critères de sélection prévus par l’appel à candidatures :

– La cohérence et la crédibilité du projet,
– La cohérence et la crédibilité du plan d’affaires,
– La contribution à l’aménagement numérique du territoire,
– La stimulation du marché avec des offres abordables et adaptées aux nouveaux usages,
– L’emploi et l’investissement.

A l’issue de cet examen, l’Arcep a sélectionné quatre lauréats dans chacune des cinq zones géographiques concernées.

Sociétés lauréates dans chacune des cinq zones géographiques concernées :

free-mobile-aux-antilles-b

Les lauréats obtiennent ainsi de nouvelles fréquences dans les bandes :

– 800 MHz (seulement les 3 premiers lauréats) ;
– 900 MHz (seulement en Guyane et à St Barthélemy et St Martin) ;
– 1800 MHz ;
– 2,1 GHz ;
– 2,6 GHz.

La procédure a conduit l’Arcep à sélectionner un nouvel opérateur entrant sur plusieurs territoires :

– Free Mobile en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane et à Saint Barthélemy et Saint Martin ;
– ZEOP Mobile (Groupe Océinde) à La Réunion.

L’Arcep ouvre aujourd’hui la dernière phase de la procédure, qui consiste en un échange avec les opérateurs dans le but de positionner précisément les fréquences de chacun dans les bandes. Elle durera quelques semaines. L’Arcep attribuera ensuite les fréquences aux opérateurs en vue de permettre une ouverture commerciale de la 4G au 1er décembre 2016. »

Rachel d’Auvergne


3 commentaires :

  1. paindoux

    Suis comme Saint Thomas ! A chaque fois, j’ai l’impression qu’il y a entente et je ne vois pas trop la différence entre les opérateurs. C’est exactement ce qui se passe avec les compagnies de voyage.
    Marre de nous prendre pour des couyons…..

  2. Stan

    Enfin cela annonce surment la futur baisse des tarif sur les forfaits aux antilles qui sont très cheres pr au final une mauvaise qualité dans certain lieux

Les commentaires sont fermés