500 grammes de cannabis cachés dans ses parties intimes

Vues : 4204

Une jeune femme de 18 ans a récemment été condamnée par le tribunal correctionnel pour trafic de stupéfiants. Elle avait dissimulé la drogue à l’intérieur de son entrejambe.

Arrêtée à l’aéroport Aimé-Césaire, le 3 mai dernier, car elle a été reconnue par un agent des douanes la jeune femme de 18 ans se laisse fouiller. L’agent trouve un ovule de résine de cannabis caché dans le sexe de la Martiniquaise. Quand soudain un deuxième tombe. Elle affirme que c’est le dernier.

Elle est poursuivi pour avoir transporté 200 gr de drogue.  Mais une fois en détention quatre autres ovules sont expulsés du corps de la jeune femme. Impossible de les dissimuler en cellule. Le poids de la marchandise s’élève donc à plus de 500 gr. Une attitude pointée du doigt par le tribunal.

Comme la majorité des mules, la prévenue l’a fait pour l’argent. Elle est également consommatrice de stupéfiants. Elle a tenté de tromper la douane et la justice pour avoir une amende et une condamnation moins salées. Heureusement son casier judiciaire vierge et sa personnalité ont joué en sa faveur. Le tribunal l’a condamné 1 an de prison dont 8 mois avec sursis mise à l’épreuve, maintien en détention et 2 000 euros d’amende douanière.

D.F.M


1 commentaires :

  1. tikitak pol

    A QUAND LA DEPENILISATION AFIN D ARRETER CE GASPILLAGE D ENERGIE ET DE D ARGENT DE L ETAT LOL 20 BOUTEILLES DE RHUM EN FRET CA DONNE QUOI , ,?

Les commentaires sont fermés