70 gendarmes supplémentaires sur le terrain en Guadeloupe


Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés :
Vues : 220

Au lendemain du meurtre du jeune Yohann Equinoxe, le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, avait annoncé le déploiement d’un escadron de 70 gendarmes mobiles pour plus de sécurité. Ces derniers sont arrivés en Guadeloupe hier, dimanche 18 septembre.

Sur le terrain dès ce lundi 19 septembre
Le préfet Jacques Billant les a accueillis à la Caserne Petit-Pérou aux Abymes. Il leur a dressé leur feuille de route, en présence du commandant de la gendarmerie, de la directrice départementale de la sécurité publique ainsi que des élus de la Guadeloupe ou de leurs représentants.

Le niveau de la délinquance en Guadeloupe est très sévère et la violence s’est aggravée au cours de ces derniers mois, a commencé le préfet : on dénombre ainsi 19 homicides depuis le début de l’année et 900 vols avec armes dans les 12 derniers mois. L’utilisation des armes à feu est très importante. La zone de sécurité prioritaire, c’est-à-dire l’agglomération pointoise, est la plus touchée (…)

La situation exige des mesures immédiates pour renforcer notre présence dans la zone de sécurité prioritaire, là où les faits les plus graves sont régulièrement commis et là où les Guadeloupéens l’attendent le plus,

Dans un contexte national très difficile où la menace terroriste pèse quotidiennement sur notre sécurité, le ministre de l’Intérieur a cependant pris la mesure de la gravité de la situation en Guadeloupe et a ordonné sans délai l’affectation des moyens supplémentaires que vous incarnez aujourd’hui.

C’est la marque forte de l’intérêt que porte le Gouvernement à la Guadeloupe et aux Guadeloupéens.

Votre présence à partir de demain sur le terrain renforcera notre potentiel d’actions sur l’ensemble de l’archipel.

Je compte sur vous pour conduire votre importante et difficile mission avec le professionnalisme qui caractérise la gendarmerie mobile, dont vous savez qu’il est déjà reconnu et apprécié par la population que vous allez protéger.

Sources : Préfecture de la Guadeloupe

Photo : Gendarmerie Guadeloupe