A 17 ans, il est aveugle et végétatif pour la vie après avoir été poignardé par son ami proche

Vues : 7819

En capture d’écran, on les voit rigoler et s’amuser, pourtant l’un sera victime d’une agression fatale au sud-ouest de Londres, un soir d’octobre 2016.

On ne connait toujours pas la cause d’une dispute mineure, entre deux amis mais ce qui est certain c’est que l’un d’entre eux, est aveugle et paralysé à vie. Jamel Boyce, n’est âgé que de 17 ans. Son ami, Tyrese Osei-Kofi (ci-dessous), 18 ans, a répondu de son acte devant les juges britanniques au Old Bailey.

Tout a commencé le 14 octobre 2016 au McDonalds à Clapham. Sur une vidéo, on distingue les deux amis qui plaisantent et rigolent amicalement. Puis quelques heures plus tard, derrière le magasin Sainsbury à Clapham High Street, Tyrese Osei-Kofi sort un couteau et poignarde très grièvement au cœur et à la poitrine, le jeune Jamel Boyce. L’arme a percé le poumon et le ventricule droit de son cœur. Jamel a également reçu un coup à la cuisse. A l’arrivée des secours, il était en arrêt cardiaque.

Jamel Boyce a subi des dommages importants au cerveau après qu’il ait été privé d’oxygène.Un hélicoptère de secours a été dépêché sur les lieux mais son cerveau est resté trop longtemps privé d’oxygène avant que les médecins n’arrivent à relancer son cœur.
Le jeune homme a besoin de soins 24 heures sur 24, il est dans une unité de réadaptation aiguë. Jamel Boyce risque l’état végétatif pour le reste de sa vie.

Le procès a permis de suivre la journée tragique du jeune Jamel Boyce.
Jamel a rencontré Osei-Kofi au McDonalds à Clapham après avoir quitté St Francis Xavier vers 14h30 le 14 octobre 2016. Selon les témoins les deux amis traînaient ensemble et il ne semblait pas y avoir de problèmes entre eux. Jamel Boyce est ensuite parti à la rencontre d’un ami commun à Wandsworth Road pendant que Tyrese Osei-Kofi rencontrait deux de ses amis. Les deux groupes se sont rencontrés peu avant 19h à l’arrière de Sainsbury’s à Clapham High Street.

Plus tard, selon un témoin, on a entendu quelqu’un crier : «Tu penses que tu es un grand homme f***». Un autre témoignage atteste avoir vu Jamel Boyce tomber le visage d’abord sur le sol alors que trois jeunes hommes s’éloignaient. Le témoin a déclaré, s’être saisi d’un cric pour les pneus et ordonné à l’un des jeunes d’appeler une ambulance. Tyres Osei-Kofi était toujours sur les lieux au moment de l’appel au 999, mais il est parti avant l’arrivée de la police.

Au tribunal Tyrese Osei-Kofi a admis avoir discuté avec Jamel Boyce mais a prétendu que c’est quelqu’un d’autre qui l’aurait poignardé à l’arrière du magasin de Sainsbury à Clapham High Street.

La justice n’a pas retenu la tentative de meurtre, maisTyrese Osei-Kofi a été reconnu coupable de coups et blessures avec l’intention de causer des lésions corporelles graves.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’nesw Actus Dothy
ImagesMailOnline


1 commentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *