A 20 ans, il gagne 10 000 dollars et offre à sa mère son premier réfrigérateur

Vues : 2219

Samedi 23 décembre, un jeune trinidadien de 20 ans (en rouge sur la photo de couverture) a eu son jour de gloire. En participant à un épisode de la série qui fait fureur sur l’île, « What Yuh Know ? », Steffan Sookhai, un résident de Claxton Bay est reparti avec une coquette somme, comme étrennes.

Tout a commencé à MovieTowne au Centre C3 situé à Corinth Road à San Fernando dans le Sud-Ouest de l’île. Steffan Sookhai qui se rendait à son travail dans un centre populaire au Sud de Trinidad a voulu participer à la célèbre série de médias sociaux «What Yuh Know? ».

Parmi cinq candidats aussi motivés que lui, c’est Steffan Sookhai qui a répondu sans se tromper au plus grand nombre de questions de l’animateur Daniel Loveless. Il remporte en trois tours, un chèque d’un montant extraordinaire pour lui, 10 000 dollars.

Au Centre commercial C3, Steffan Sookhai, Chavez Sealy, Missy Samantha Harripersad, Anthony Deosingh et «Antonio» se sont fait battre par le jeune compatriote en peu de temps.
Les cinq concurrents ont eu deux minutes pour répondre à 10 questions qui ont vu Harripersad et Antonio éliminés dès le premier tour. Au dernier tour, Steffan Sookhai, employé du Restaurant Rizzoni, n’avait que 5 minutes pour répondre à une série de questions face à son adversaire, Sealy.

Au magazine Loop TT, le jeune gagnant a confié « qu’il n’avait jamais imaginé que ce Noël serait le meilleur moment de sa vie » : « Je suis très heureux d’avoir eu cette opportunité, car Noël est venu tôt pour moi, j’ai reçu, l’un des meilleurs cadeaux de Noël que je puisse demander. »

Généreux, Steffan Sookhai a une une première pensée pour sa mère, il lui a promis un réfrigérateur debout, précise t-il. Raisonnable, le jeune trinidadien a annoncé qu’il mettrait le reste en dépôt, dans une banque.

En attendant, ses rêves sages continuent car, l’année prochaine, il projette d’aller au campus the University of the West Indies St Augustine Campus pour décrocher son baccalauréat ès sciences en agriculture.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesLoopTT