A Lille : Un étudiant guyanais désespéré braque une supérette avec une arme factice

Vues : 2491

Jeudi en début de soirée, un jeune guyanais de 19 ans, a braqué une supérette dans l’Hyper-Centre de Lille, entre la grand Place et la Gare Lille-Flandres. Après avoir pris une cliente en otage, il a été blessé par balles, le jeune homme est hors de danger et en garde à vue à l’hôpital, depuis vendredi.

C’est vers 20 heures ce jeudi, que le jeune étudiant guyanais rentre dans la supérette à la rue Faidherbe. Il bouscule quelques habitués, se promène entre les rayons alimentaires. Il s’arrête face au gérant. Armé d’un pistolet que lui seul sait factice, il  lui demande la recette de la journée. Mais, surprise,  le jeune ne touche pas au butin, il hésite. Un vigile voit la scène, il sort rapidement et donne l’alerte. Le jeune homme désemparé attrape une cliente par le bras. Les policiers arrivent,  font face au jeune braqueur, celui ci libère aussitôt son otage. Seulement la situation lui échappe et  Il fait mine de tirer vers  la police et les CRS. Les forces de l’ordre ripostent  à six reprises en état de légitime défense ( La scène de braquage a été filmée par la vidéo surveillance du Monoprix). Blessé mais conscient, le jeune braqueur est hospitalisé. « Il était incohérent et complètement perdu » rapporte un policier.

Pour le journal, La Voix du Nord, ce jeune étudiant qui vit dans une chambre d’étudiant à Villeneuve d’Asq, avait des difficultés financières. Selon les enquêteurs de la sécurité Urbaine de Lille, le jeune étudiant braqueur vivait de façon précaire, le guyanais traversait une période difficile, ce qui expliquerait son geste désespéré.

Dorothée Audibert-Champenois

Photo : La Voix du Nord Web