Paris : ouverture du procès pour harcèlement grave sur une gendarme Réunionnaise

Vues : 363

Aujourd’hui s’ouvre un procès pour harcèlement au Tribunal Correctionnel de Paris. Des accusés spéciaux, il s’agit de deux gendarmes, un Adjudant et un Maréchal des Logis.

Ces deux gendarmes en poste à la Gendarmerie de Joigny (dans l’Yonne), sont accusés d’avoir harcelé sexuellement et moralement une femme gendarme originaire de l’île de la Réunion.

« Une affaire extrêmement délicate », selon la Présidente du Tribunal. Au moment des faits, la jeune femme avait 22 ans. Dès son entrée en fonction, les deux gendarmes, Julien G. (Adjudant) et Ludovic F. (Maréchal des Logis) n’ont pas arrêté de la poursuivre de gestes et de paroles à caractère sexuel : « les Réunionnaises sont chaudes, des plans à trois, des gémissements sur son passage, des gestes obscènes. C’était cela son quotidien, « C’était normal, c’était habituel » dans cette Brigade de Joigny, sur les bords de l’Yonne. La Jeune femme réunionnaise, sportive, adepte de boxe, a subi, à huis clos,  leurs représailles d’octobre 2012 à Novembre 2013.

A la barre, en uniforme, la jeune subordonnée, en poste depuis en Bourgogne, a accablé ces deux collègues durant le premier jour du procès. Pour leur défense, les visages impassibles, les deux gendarmes accusés ont nié une nouvelle fois, avoir harcelé la Réunionnaise, il s’agissait de plaisanteries, il n’y aurait aucune infraction pénale.

Mais par la voix de son avocate, Me Elodie Maumont, la jeune gendarme, se dit « impatiente, et à l’espoir que la vérité judiciaire jaillisse ». En juillet 2015, l’avocate de la victime, demandait à la Justice, « que la souffrance de sa cliente soit entendue, que la parole soit libérée pour que de tels faits n’aient plus à être déplorés au sein des Armées ». Dans l’Armée, sur une centaine de cas de violence, les femmes sont concernées à 90%.

Les deux collègues accusés, risquent trois ans de prison et 45 000 Euros d’amende. Pour l’instant, ils sont tous les deux suspendus.

Dorothée Audibert-Champenois