A peine mayé Vaval ka kité nou

Vues : 52

A peine levés, les rideaux se baissent déjà sur le carnaval 2013, ce mercredi des cendres. Et sans va avec notre magnifique Vaval, fraichement marié à l’homme de sa vie.

 

Vaval 2013, une belle réalisation d’Hervé Beuze, qui s’est inspiré de l’actualité sur  la loi portant sur le mariage homosexuel. Ainsi le premier mariage gay célébré en Martinique est celui de Vaval.

Vêtus de noir et de blanc, tous les carnavaliers, vidéyeurs, manawa, bwa bwa, zié loli, boloko, malpwop et autres créatures éphémères assisteront à l’incinération de sa Majesté Vaval sur le Malécon en début de soirée après les différents vidés.

Mais les larmes de crocodiles n’empêcheront pas le défoulement et l’amusement total dans les rues de Fort-de-France cet après-midi, à partir de 14 heures.