Afrique – ONU : Un demi-million d’enfants souffrent de malnutrition aiguë sévère autour du Lac Tchad

Vues : 164

« Sans traitement, ils risquent la mort », la déclaration de Bintou Djibo, coordinateur humanitaire des Nations Unies pour le Niger a sidéré la communauté internationale. Il faut, non seulement les nourrir mais il s’avère extrêmement urgent de les soigner médicalement avant de les alimenter.

L’ONU a annoncé  qu’un demi-million d’enfants souffrant de malnutrition sévère autour du Lac Tchad a besoin d’une aide vitale. Seulement à Genève, les principaux responsables de l’aide des Nations Unies pour les pays autour du lac Tchad : le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Cameroun, ont fait part à la presse, que les aides existantes, sont trop insuffisantes pour cette opération de sauvetage.

L’ONU est en quête de 1,5 milliard de dollars (1,27 milliard d’euros) pour financer des opérations d’aide humanitaire dans la région autour du Lac Tchad.  Jusqu’à cette date, elle n’a reçu qu’un tiers de ce montant.

Selon les chiffres de l’Organisation des Etats Unies, plus de cinq millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë, tandis que la moitié des enfants de moins de cinq ans dans la région, au total 490 000, souffrent de malnutrition aiguë sévère.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesMontageC’news Actus Dothy