« Air Cocaïne » : les deux pilotes sont passés par la Martinique pour s’évader

Vues : 416

Les deux pilotes d’avion français qui ont été condamnés à 20 ans de prison en République dominicaine pour trafic de cocaïne, ont réussi à s’enfuir et à regagner l’Hexagone. Selon la presse nationale les deux hommes seraient passés par Saint-Martin et la Martinique avant de s’envoler vers la France.

Pascal Fauret et Bruno Odos, sont partis de la République dominicaine par bateau pour rejoindre Saint-Martin. A partir de là, ils prennent un avions pour la Martinique, puis après environ 6 heures d’attentes, ils se sont envoler pour la France. Les pilotes sont maintenant auprès de leur famille et se tiennent à la disposition de la justice française. De son côté la République dominicaine a lancé un mandat d’arrêt international à l’encontre des deux pilotes.

Les quatre Français, qui ont effectué 15 mois de détention provisoire dans un quartier de haute sécurité, avaient comparu libres à leur procès. Ils avaient ensuite été remis en liberté dans l’attente de l’examen de leur appel, mais avaient toutefois interdiction de quitter la République dominicaine.

Pour rappel, c’est dans la nuit du 19 au 20 mars 2013, que la police dominicaine, renseignée par les États-Unis, avait intercepté à l’aéroport de Punta Cana un avion avec 26 valises contenant 680 kilos de cocaïne à son bord. Quatre Français avaient été arrêtés dans cette affaire. Ils avaient effectué 15 mois de détention provisoire avant de comparaitre libre.

La justice les avait condamnés à 20 de prison. Ils étaient restés libre car leur avocat avait fait appel de la décision. Les deux hommes avaient interdiction de quitter la République dominicaine. Ils ont pu s’échapper en prétextant une sortie touristique en mer.

A.G

Photo : Huffington Post


1 commentaires :

  1. paindoux

    Que faisait l’OCRTIS lorsqu’ils sont passés par chez nous ??? Hein !! Ces messieurs dormaient, fatigués de traquer sans arrêt les autres dealers ??

Les commentaires sont fermés