Alerte au tsunami à l’île de la Réunion

Vues : 0

Un séisme de magnitude 8,7, suivi de plusieurs répliques, s’est produit ce mercredi au large de l’île indonésienne de Sumatra. Une alerte au tsunami a été lancée sur l’ensemble de l’océan Indien.

L’onde du tsunami survenu dans l’océan Indien au large de l’Indonésie, des vagues allant jusqu’à 80 cm, amortie par la distance, pourrait toucher les côtes réunionnaises entre 19H00 et 20H00 locales (entre 15H00 et 17H00 GMT), a annoncé ce mercredi 11 la préfecture de l’île.

Le préfet de La Réunion a déclenché le niveau 2 (alerte orange) du plan ORSEC Tsunami ce jour. La plus grande prudence est demandée aux personnes habitant à proximité immédiate du rivage ainsi qu’aux établissements hôteliers de bord de mer. La baignade, les promenades en mer et les loisirs nautiques seront interdits près des côtes à partir de 18h00 (14H00 GMT). Une vague d’au moins 30 cm est attendue.

Voici le communiqué de la Préfecture de la Réunion :

Le préfet de la Réunion a déclenché ce jour à 15h00, le niveau 2 « Alerte orange » du plan ORSEC* Tsunami.

En effet, le centre national d’alerte des tsunamis de l’océan Indien vient d’informer les États riverains de l’océan Indien de la survenue d’un séisme en mer au large de la côte Ouest du Nord de l’île de Sumatra.

Ce séisme de magnitude 8,7 s’est produit à 12h39 (heure de la Réunion).

Dans cette hypothèse, et compte tenu de l’heure du séisme, l’arrivée de cette onde sur les côtes réunionnaises pourrait avoir lieu le 11 avril 2012 entre 19h et 20h.

Les mesures suivantes sont prises à compter de ce jour 15h00 :

· Mise en alerte des capitaines des navires à quai et en mer ;
· Ajustement des dispositifs d’amarrage ou mise à terre des autres embarcations à quai ;
· Mise en alerte des mairies, des centres de secours et des forces de l’ordre des communes littorales.

A compter de 18h00:

· Interdiction des baignades et des loisirs nautiques dans la bande des 300 mètres du rivage ainsi que des promenades en bord de mer

Conseils à la population :

· La plus grande prudence est recommandée aux chefs des établissements hôteliers du bord de mer et, de manière générale, aux habitants résidant à proximité immédiate du rivage ;
· Un tsunami n’est pas un spectacle, rejoignez une position élevée, loin du rivage si vous êtes en bord de mer.

Mercredi 11 Avril 2012 –