Angela Davis invitée en Haïti au CSA, le Caribbean Studies Associations

Vues : 69

La militante afro-américaine Angela Davis sera de passage en Haïti dans le cadre de la 41ème Conférence des Caribbean Studies Associations. C’est la première fois que cette édition se tient en Haïti, dans la capitale, Port-au-Prince. La 41 ème Conférence se déroulera du dimanche 5 juin au samedi 11 juin. La militante des Droits de l’homme et figure emblématique de la lutte pour les Droits Civiques aux États-Unis fait partie des nombreux intervenants de cette grande conférence où près de 500 chercheurs, universitaires et étudiants pourront débattre depuis l’Hôtel Marriott à Port-au-Prince.

Le CSA (Caribbean Studies Associations) est un organisme privé, créé pour permettre aux chercheurs, étudiantes et universitaires de la Caraïbe de se réunir, dans le but de partager, d’échanger des idées, de proposer leur collaboration et de faire connaître leur travail au sein de la Région Caraïbe. L’association a aussi pour objectif de réunir dans un même lieu toutes personnes d’origines antillaises, basées au Canada, aux États-Unis ou encore en Europe. Elles peuvent au sein du CSA, comparer leurs travaux, leurs documentations ce qui maintient ainsi une connexion intellectuelle et pédagogique nécessaires entre originaires des Caraïbes. Les membres du CSA jouent un rôle important dans l’archipel antillai dans la fonction publique et universitaire.

Pour cette 41ème édition, les conférences démarrent dès dimanche 4 juin et commencent avec les débats autour de : Caraïbes Citoyens du Monde, les expériences des travailleuses américaines, l’immigration haïtienne récente au Canada, Comment réinventer le féminisme au Caraïbes. De nombreux sujets politiques, culturels, économiques et aussi sociaux seront développés durant ses six jours au CSA, le Caribbean Studies Associations.

Dorothée Audibert-Champenois  / Photo Ebony