Antilles : Jean-Marie Breleur défile à Paris dans le plus grand Salon de la Mode

Vues : 1089

Jean-Marie Breleur défilait au Who’s Next Première Classe à la Porte de Versailles à Paris.
L’occasion pour le jeune homme de se faire connaître de nouveaux designers de la mode. Le directeur artistique Vincent Mac Doom, l’a retenu pour les vêtements de la jeune créatrice Fiona Fondadouze et du créateur Laponte Mathieu.

Une belle opportunité pour le jeune homme qui est mannequin semi-professionnel : « On a de la chance, car Vincent Mac Doom vient des Antilles aussi. Il nous aide, il nous pousse vers l’avant. C’est une personne vraiment admirable et importante pour les antillais ».

Jean-Marie Breleur a été repéré par une Agence, alors qu’il était en classe de troisième. Le martiniquais refuse les premières offres du mannequinat, il ne « se sent pas prêt mentalement », raconte-t-il. Une année passe,et l’étudiant rencontre d’autres mannequins qui lui conseillent de se faire un Press Book. Jean-Marie est un nouvel homme. Il postule désormais pour devenir mannequin dans une « Agence de mode qui l’embauche sur le champ ».

Le jeune antillais qui voyage et se rend souvent aux Antilles où il visite sa famille, nous explique rapidement comment se déroule un premier contact lors d’un casting :

« Tout d’abord nous sommes brieffés en fonction des demandes des clients. Puis on nous accepte ou pas, on s’entraîne en fonction du vêtement à porter et du créateur.  Puis c’est le défilé ».

Le Who’s Next terminé, Jean-Marie Breleur qui vit en Normandie reprendra ses fonction de développeur en informatique. Dans le même temps, il continuera à démarcher les Agences et à faire des castings. L’idée c’est d’attirer des designers toujours à la recherche de nouveaux modèles et de nouveaux visages.

Durant le Salon Who’s Next Première Classe, deux créateurs ont demandé à des mannequins du défilé de l’Atelier Meraki, de devenir leur égérie pour leur prochains défilés de mode.

Reportage au Who’s Next Première Classe Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy Images C’news Actus Dothy/EPPhotographia