Après la mort de ses trois enfants dans un incendie, une mère célibataire privée de liberté

Vues : 10515
incendidison2.jpg belgique

Encore un accident domestique tragique. Mardi, à Dison, dans une région francophone de la Belgique, trois enfants sont morts dans un appartement où s’est déclaré un violent incendie.

Au 14 rue de l’Industrie, la mère célibataire, une angolaise qui vit avec ses trois enfants, est sortie de son appartement peu avant 13 heures. Elle faisait ses courses à quelques centaines de mètres, ses trois enfants en bas âge sans surveillance. C’est à ce moment qu’un violent incendie s’est déclenché dans l’appartement-duplex situé au rez de chaussée. Les 3 petites prises au piège sont mortes, sans doute asphyxiées selon les premières constatations.
Les voisins ont tenté en vain de s’introduire dans l’appartement, ils n’y sont pas arrivés à cause de la fumée qui sortait du duplex. Ils ont rapidement appelé les pompiers. A leur arrivée, ces derniers n’ont pu que constater le décès des trois petites filles. Kaleta (9 mois), Cataleya (3 ans) et Acacia (5 ans).

La mère choquée a été aussitôt hospitalisée. Il est prévu des autopsies sur les corps des fillettes pour déterminer les causes réelles de leur décès.

Aujourd’hui, on en sait un peu plus, selon la RTBF, le Parquet a tenu ce matin une conférence de presse. Après enquête avec un chien renifleur, tout homicide est écarté, il s’agit en effet d’un incendie accidentel dont on ne connaît toujours pas l’origine.

Gisèle Mwamini-Cani, la mère célibataire âgée d’une trentaine d’années, n’est pas encore inculpée mais elle est privée de ses libertés, à savoir, une interdiction de sortir du territoire et de son lieu de résidence.

L’enquête est en cours pour comprendre pourquoi les jeunes enfants n’étaient pas en classe ce mardi. Les enquêteurs vont auditionner la maman, pour savoir, pourquoi elle s’est absentée du duplex et combien de temps.

Dorothée Audibert-Champenois

Photo : Lameuse.be


4 commentaires :

  1. elodie

    Pardonne cette mère seigneur et réconforte la de son malheur . Personne n’est parfait Personne !! . je suis triste avec le coeur gros mais j’en suis sûr qu’elle aimait ses enfants et qu’en sortant , elle n’aurait jamais penser que ça serait arriver à cette instant même . Être une mère seule ce n’est pas toujours facile. Avait-elle de la famille pour l’aider ou l’entouré ?
    Ne jugeons pas mais posons nous les bonnes questions !.

  2. Flavien Amélaïse

    Pitié pour cette maman seule peut être sans famille elle a été chercher de nouriture pour ses enfants, de plus elle n’avait pas aide et pas cris d’alarme et faisait de ces moyens <3 <3 <3

Les commentaires sont fermés