« Après les vacances on va faire péter la Martinique ! »

Vues : 201

Vu sur Facebook :

Après les vacances on va faire péter la Martinique !!!!!

Tous les maires et politiciens qui ne nous servent à rien seront dénoncés.
Ils soutirent des Français souvent pas martiniquais, qui ont acheté des villas pas loin des 50 pas géométriques et qui nous empêchent de vivre de manière ponctuelle des évènements comme la Music On The Beach à l’Anse à l’Âne aux Trois-ilets.

Il faut partir ailleurs dans la Caraïbe pour vivre ce genre d’évènements.
La Martinique devient ile morte…

Nos artistes n’ont plus d’espaces d’expressions, les albums ne se vendent déjà pas .
PATRIOTES MARTINIQUAIS debout..

La plupart des politiciens sont à la botte de ces étrangers de la Martinique, je vous demande de vous réveiller et de prendre conscience de ce qui se passe dans notre pays qui ne devient plus notre pays.

Beaucoup de personnes influentes non martiniquais sont à la tête de nos plus grandes institutions, ces personnes se passent des coups de fil entre elles et tissent un réseau mafieux qui musèle le Martiniquais chaque fois qu’il veut s’amuser.

Lors de fêtes patronales, les décibels pètent de partout, en campagne électorale, les portes-voix pleuvent de partout et sont plus agressifs qu’un live avec Tony Chasseur, Jean-Claude Naimro ou Kathryn Thelamon…

Moi j’ai des couilles…….Mais il me manque les vôtres pour faire bouger les choses.
Jusque là on se contentait de dénoncer, aujourd’hui il faut agir.

L’Hotel Club Trois-ilets est en redressement, tous les événements contribuent à remplir les chambres et sauver des emplois.

Ne venez pas nous emmerder avec la collectivité unique si vous n’êtes pas capables de faire sourire vos compatriotes….

Quatre riverains et un maire peuvent tenter d’empêcher le Martiniquais de juste « sourire » !!
Plutôt qu’une pétition, je demande à chacun de mes contacts de partager ce message, ainsi que les amis de mes amis…….Les élus prendront consciences du mécontentement !!!

Mickael Léton


6 commentaires :

  1. Jean-Eudes

    Au début du texte, j’étais content.
    Enfin des gens qui vont enfin se rebeller.
    Et au fur et à mesure, j’ai compris que c’est pour l’unique raison pour laquelle les Martiniquais veulent se bouger le cul… pour s’amuser.

    J’ai failli vous suivre.

  2. Mwa

    Lorsque ce n’est pas de la faute des Békés c’est de la faute des blancs nés en métropole… ayin pka changé ici a… aye mété dancehall bokay lé paran zot pou wè si sé blanc france sèlman ki pa kontent. Epi man certin kè 90% di sé mounlan ka pull up sa misié ka di paté ké lé yo fè en mercury beach/zion/sazotlé bo kay yo. An bel band hypocrite ! é sé pa ba piès kulture misié lé mété an valè, sé lajan i lé fè.

  3. gege

    Quand il s’agit de se rassembler et rassembler du monde pour faire la teuf la sa lance des coups de gueules mais quand c pour representer les artistes ki ne sont pas diffuser dans les radios locales, la sa ne parle pas… Quid des emploie proposé par la region et qui n’ont jamais vu le jour personne ne parle mais ba sa tte moun lan c lé publié

  4. JEAN-ELIE Edouard

    J’ai failli suivre l’auteur »qui a des couilles »car j’ai depuis longtemps recensé toute une série de sujets de mécontentement,,, susceptibles de mobilisation générale de la population

    je vais en citer deux ou trois pour commencer, car la liste est longue; 8/9 de la superficie du territoire est contaminé par le chlordécone
    Je réclame depuis trente ans un SERVICE PUBLIC des transports pour éviter les embouteillages, diminuer la pollution automobile et les maladies respiratoires et autres allergies
    L’amélioration de l’état des hôpitaux, le contrôle des prix des marchandises à l’import et l’amélioration du niveau de vie des gens, la suppression du chômage; la réparation des méfaits de l’esclavage ETC…. ETC…etc

  5. Belimont Charles

    Je serais pour une telle manifestation si et seulement si elle promotionnait la musique martiniquaise et non la musique de l’oncle Sam. Incapable de prendre des initiatives contre les faits de sociétés nauséabonds qui pollues la société martiniquaise, je suis attristé de voir que pour s’amuser les jeunes coqs martiniquais savent sortir leurs zépons. Comme dirais le romain, donné leur du pain et des jeux et ils vous laisseront tranquilles.

Les commentaires sont fermés