Attentats à Paris : Les élus de Martinique suspendent leurs manifestations électorales

Vues : 297

Les élus de Martinique réagissent suite aux attentats terroristes qui ont frappé Paris ce vendredi 13 novembre faisant 128 morts et 300 blessés selon un bilan provisoire :

Serge Letchimy, président Région Martinique, tête de liste EPMN : « J’exprime une affectueuse solidarité avec les victimes et ceux qui leurs sont proches.
La guerre a ses règles et ses codes, la barbarie n’en a aucun. Ce que visent de tels actes, au-delà de la contestation d’un ordre ou d’un système, ce sont les valeurs qui se trouvent au fondement du vivre-ensemble démocratique et du respect de toutes les vies humaines.

Nous avons tous été frappés.

Une démesure aussi inqualifiable n’ambitionne que de nous faire sortir d’un équilibre essentiel et complexe : celui qu’il revient aux politiques publiques d’assurer entre la sécurité pour tous et la liberté indispensable à tous. L’horreur se dresse en face de nous, l’émotion nous submerge, il nous faut faire face avec la réaffirmation la plus ardente de nos valeurs fondamentales.

En respect au deuil national décrété par le Président de la République jusqu’au lundi 16 Novembre, les manifestations de l’alliance Ensemble pour une Martinique Nouvelle sont suspendues pendant la même période ».

Yann Monplaisir, tête de liste de Ba Peyi a an chans : « En raison des événements dramatiques survenus à Paris hier, nous suspendons notre campagne pour la CTM.
La présentation de la liste et du programme prévue demain à Saint-Joseph est annulée et reportée à une date ultérieure.
Nous apportons notre entière solidarité et notre soutien aux victimes, à leurs proches et à tous les parisiens. Cette tragédie impose de notre part, solidarité, unité et dignité ».

Nathalie Jos tête de liste de Martinique Citoyenne: « Martinique Citoyenne s’associe à la douleur des familles et interrompt toutes ses activités électorales jusqu’à nouvel ordre.

En plus d’être horribles, les attentats laissent toujours un sentiment d’injustice…
Plus de 130 personnes fauchées au hasard, c’est insupportable.

Touchée par les derniers événements qui se sont déroulés ce vendredi 13 Novembre, Martinique Citoyenne s’associe à la douleur des familles et interrompt toutes ses activités électorales jusqu’à nouvel ordre ».

Une minute de silence a été observée par le Gran Sanblé qui a maintenu son meeting ce jour :

Alfred Marie-Jeanne , tête de liste du » Gran Sanblé pour faire réussir la Martinique », en meeting dans la salle du restaurant scolaire du Marin, fait observer une minute de silence en solidarité avec les plusieurs dizaines de victimes du terrorisme à Paris, ce vendredi 13 novembre 2015.

Photo : Twitter