Attentats de Bruxelles : le bilan s’alourdit et une chasse à l’homme a débuté

Vues : 1389

Quelques heures après les trois explosions qui ont frappé Bruxelles, le nombre de victimes ne cesse d’augmenter. Les attentats ont été revendiqués par l’Etat Islamique et tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver un des terroristes qui a pu s’enfuir de l’aéroport, (à droite sur la photo ci-dessus).

attentats-bruxelle-c

Plus de 10 heures après les faits la liste des victimes s’allonge. Au moins 34 morts et 200 blessés pour l’instant sont a déploré. Un triste bilan qui n’est que provisoire suite aux deux déflagrations à l’aéroport de Zaventem et à la station de métro Maelbeek situés tous les deux à Bruxelles.

attentats-bruxelle-b

L’aéroport est toujours fermé et les vols dirigés vers d’autres lieux. Quelques temps après l’horreur, via un communiqué de l’agence Amaq, le groupe Etat Islamique (EI) a revendiqué les attaques qui ont ensanglanté Bruxelles ce mardi matin. Suite aux attentats de nombreuses perquisitions ont été effectuées dans plusieurs quartiers de la capitale.

« Des combattants de l’Etat islamique ont mené une série d’attaques au moyen de ceintures et dispositifs explosifs ce mardi, contre un aéroport et une station de métro du centre de la capitale belge Bruxelles, un pays qui participe à la coalition internationale contre l’Etat Islamique », écrit l’agence de presse proche de l’organisation terroriste.

Dans le métro, il semblerait que ce soit un sac qui cachait une bombe, à l’origine de l’explosion. A l’aéroport juste avant les deux explosions un homme aurait prononcé des mots en arabes avant de sortir une arme et tiré plusieurs coups de feu avant de prendre la fuite.

Il est activement recherché par les forces de l’ordre et l’armée. La vidéosurveillance a permis d’identifier les trois hommes à l’origine du drame de l’aéroport de Zaventem. Pour l’instant leurs identités restent inconnues.

A.G

Photos Twitter