Audrey Pulvar : « Dès que je rigole, on pense que j’ai fumé ! »

Vues : 176

Pour les besoins de l’émission le Grand 8, la chroniqueuse, Audrey Pulvar, a testé un sauna japonais. D’abord légèrement stressée dans son caisson très chaud, Audrey Pulvar n’a pas tardé à se lâcher devant les caméras. « Je transpire comme un goret là » a-t-elle déclaré, en imitant le cri de l’animal. « Je crois qu’Audrey a un petit peu fumé… » a alors chuchoté sa collègue, Caroline Ithurbide, immédiatement reprise par sa camarade, toujours en train de cuire dans le caisson.

« ‘tain, mais j’ai l’impression d’être une nana super coincée, chiante… Dès que je rigole, on pense que j’ai fumé ! C’est quand même dingue ! » s’est-elle étonnée avant de s’imaginer… mourir dans « ce caisson à la con » ! Puis, visiblement à l’aise dans cette boîte à chaleur, Audrey Pulvar a revisité « Il jouait du piano debout » de France Gall en tentant de faire du sport et de se comparer à « Michael Jackson dans son caisson » ! En retour plateau, la chroniqueuse était partagée entre la honte et le rire, affirmant que « ça rend un peu zinzin »…

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo