Aujourd’hui c’est la rentrée ! État des lieux de l’académie Martinique

Vues : 12

Ce mardi 1er septembre 2015, 78 303 écoliers, collégiens et lycéens, reprennent le chemin de l’école dans la matinée !

Avant que la sonnerie de la rentrée tinte une nouvelle fois cette année, tous les personnels de l’académie, qu’ils soient administratifs ou enseignants, sont à pied d’œuvre : dernières inscriptions, derniers ajustements d’emplois du temps, point sur les affectations des enseignants, état du bâti avec les collectivités partenaires…

En début d’année scolaire, il est également en général d’usage de faire état de la situation de l’École et de donner les grandes orientations pédagogiques qui vont guider l’année scolaire.

La réussite de tous les élèves de l’académie, bilan et enjeux

L’analyse des indicateurs montre combien la modernisation du système éducatif et les efforts consentis par tous, ont été porteurs d’une réussite de plus en plus affirmée, au bénéfice des enfants et des jeunes de ce territoire. Malgré certaines inégalités observées ici ou là, cette réussite qui concerne désormais le plus grand nombre contribue à moderniser la société martiniquaise et accompagne positivement le développement de l’économie grâce à l’augmentation des niveaux de qualification.

Avec comme référence les trois dernières décennies, les constats attestent de la profonde mutation du système éducatif local : essor de la scolarisation en maternelle ; accès systématique de tous les écoliers au collège ; afflux massif des collégiens au lycée, tant dans la voie générale et technologique que dans la voie professionnelle, avec, à la clé, un niveau d’accès au baccalauréat de plus en plus élevé ; et l’admission dans l’enseignement supérieur d’un nombre de plus en plus important de néo‐bacheliers.

Cette élévation du niveau de qualification, nécessaire à l’insertion sociale et professionnelle des nouvelles générations, a été possible grâce à la mobilisation de tous les personnels dans la mise en oeuvre des différentes réformes, au travail partenarial avec les collectivités territoriales et la définition d’un ensemble d’objectifs partagés : faire évoluer les pratiques pédagogiques, faire évoluer l’offre de formation, élever le niveau d’ambition des élèves et de leurs parents, conforter la fluidité des parcours et améliorer l’accès à l’enseignement supérieur, faire de la lutte contre les sorties sans qualification une priorité absolue.

Le défi majeur auquel est (et sera encore) confrontée l’académie a trait à la gestion de la baisse démographique et par conséquent la baisse des effectifs d’élèves. Par son importance (‐23% d’élèves au cours des 15 précédentes années) elle nécessitera une analyse et des décisions partagées avec l’ensemble des acteurs concernés. L’École saura faire de ce contexte un tremplin pour la mise en place de structures et de dispositifs pédagogiques innovants, à la hauteur des enjeux auxquels sera confrontée la société martiniquaise au cours des années à venir.

C’est dans cette dynamique positive que l’académie a préparé sa rentrée et mobilisé ses équipes autour des grandes priorités qui attendent cette année scolaire.

2015 verra notamment :
‐ la mise en place des nouveaux programmes de maternelle pour conforter les premiers apprentissages ;
‐ la grande préparation de la mise en place de la réforme du collège ;
‐ le déploiement du plan numérique avec l’équipement de 12 établissements dès la rentrée, soit plus de 500 élèves et 100 enseignants seront dotés d’équipements mobiles et de ressources numériques ;
‐ les grands dossiers de l’éducation prioritaire et des rythmes scolaires vont encore être enrichis, notamment grâce aux partenaires de la politique de la ville ;
‐ l’année scolaire 2015‐2016 sera aussi marquée par une citoyenneté réafirmée et la lutter contre toutes formes de discrimination ; cette éducation à la citoyenneté et aux valeurs de la République sera soutenue par les nouveaux réservistes nationaux et volontaires civiques qui prendront leur place dans les établissements au cours de l’année.
‐ Enfin, la lutte contre le harcèlement sera aussi une grande cause de l’année dans notre académie.

État des lieux de l’académie Martinique : élèves, enseignants, établissement :
78 303 écoliers, collégiens et lycéens
– 38 364 écoliers dans le 1er degré, dont 3 100 dans le privé
– 39 939 élèves dans le 2nd degré, dont 4 442 dans le privé
A noter : ces chiffres sont en baisse par rapport à 2014‐2015
– moins 1 359 dans le 1er degré
– moins 1 087 dans le 2nd degré.
Cette diminution s’inscrit dans le contexte de baisse démographique générale de la Martinique.

6 115 enseignants titulaires
– 2 781 professeurs des écoles
– 3 334 professeurs de lycée et collège (dont 151 CPE)

Créations de postes pour des besoins spécifiques
– CPE : 3 postes
– Assistant social : 1 poste

183 nouveaux personnels d’enseignement et d’éducation stagiaires formés dans l’académie
– 102 stagiaires enseignement public 2nd degré (dont 76 professeurs certifiés en collège‐lycée, 15 professeurs dans les lycées professionnels, 6 CPE, 4 conseillers d’orientation, 1 directeur de CIO)
– 62 stagiaires enseignement public 1er degré
– 19 stagiaires de l’enseignement privé 338 écoles et établissements scolaires publics et privés
– 255 écoles, dont 234 publiques et 11 écoles privées sous contrat, 10 écoles privées hors contrat
– 52 collèges, dont 43 publics, 7 privés sous contrat, 2 privés hors contrat
-31 lycées, dont 23 publics, 7 privés sous contrat, 1 privés hors contrat

A noter :
– Une unité d’enseignement en milieu carcéral (5 enseignants)
– Une unité d’enseignement au RSMA (3 enseignants)
LES INVESTISSEMENTS POUR L’ÉDUCATION
Coût moyen par élève (niveau national)
– Écolier 1er degré : 6 220 €
– Collégien : 8 240 €
– Lycéen (enseignement général et technologique) : 10 960 €
– Lycéen (enseignement professionnel) : 12 210 €