Barack Obama : un rasta l’interroge sur le cannabis après son «Wah Gwan Jamaica ?»

Vues : 329

Au cours de sa visite d’une journée sur l’île de la Jamaïque, Barack Obama a fait le plein de souvenirs. Le président américain a fait un peu de tourisme et s’est rendu au musée de la légende du reggae, Bob Marley mercredi soir.

Lors de sa rencontre avec les jeunes dirigeants du pays, il a régalé son audience en saluant avec un parfait accent jamaïcain, «Wah Gwan Jamaica», ce qui veut dire en patois «Comment ça va, la Jamaïque?»

Après cette introduction tout en décontraction, Miguel Williams alias Steppa, un rasta de l’île, l’a interrogé sur la légalisation du cannabis. Barack Obama n’a pas du tout été surpris par la question.

Il faut savoir que la législation en matière de cannabis est en train de rapidement évoluer aux Etats-Unis. Même s’il reste une drogue illégale pour les autorités fédérales, il peut être légalement acheté dans 23 Etats à des fins médicales.

Barack Obama s’est envolé hier vers le Panama où il doit assister ce jour au 7ème Sommet des Amériques.

Photo : The Jamaica Observer