Battu violemment et gravement blessé au cerveau, le fils de Peter Tosh est entre la vie et la mort

Vues : 3737

Un homme est accusé d’avoir gravement blessé Jawara McIntosh, le fils de Peter Tosh (chanteur de reggae jamaïcain), dans une prison du New Jersey (Nord-Est des USA), ont indiqué les autorités de ce comté.

C’est le 21 février dernier que  Jawara McIntosh, âgée de 37 ans a été attaqué.  L’agression a été si violente qu’elle lui a occasionnée des blessures profondes au cerveau. Selon la police, Jawara McIntosh ne réagit plus « il est insensible» et le jamaïcain est plongé dans le coma, a indiqué le bureau du shérif du comté de Bergen.

Les charges contre l’agresseur Kyrie Baum ont été rendues publiques vendredi 23 juin dernier. Kyrie Baum est un individu déjà inculpé et inquiété par la justice, a indiqué le bureau du shérif. Kyrie Baum, 40 ans, de Fort Lee, New Jersey, était en prison pour des accusations de vol et pour possession d’armes en février dernier.

A ce jour, les autorités n’ont pas précisé les motifs de l’attaque qu’ils ont qualifié de brutale . Une agression qui a eu lieu dans « une unité de logement en détention générale ».

Jawara McIntosh qui est hospitalisé à Boston, est dans le coma depuis quatre mois, « souffrant de lésions cérébrales traumatiques », a déclaré son avocat Jasmine Rand. Elle a également annoncé que la famille de Jawara McIntosh envisage de poursuivre l’agresseur tout en demandant au Département de la justice des États-Unis d’ouvrir une enquête.

 En juin 2013,  la police avait découvert plus de 65 livres (27 kgs) de marijuana dans le coffre de la voiture de McIntosh qui vivait à Boston au moment de ce contrôle routier. Il avait été arrêté et incarcéré. Puis, finalement, le prévenu avait plaidé coupable de «  possession de marijuana ». Condamné à six mois de prison, il était à son deuxième mois de détention au moment de l’attaque.

Selon les autorités, Jawara McIntosh a été traité rapidement par un personnel médical en prison avant d’être transporté vers le centre médical de l’Université Hackensack.

Rastafari, comme son père Peter Tosh, Jawara McIntosh  était musicien et se battait pour la légalisation de la marijuana. ( Tosh1 est son nom de scène)


Peter Tosh (son père)  mort en 1987 à Kingston, était un militant, un musicien de reggae, né à (Church Lincoln), Grange Hill en Jamaïque. Il avait débuté sa carrière dans la formation  :  The Wailers ( Bob Marley, Bunny Wailer et Peter Tosh, ci-dessus). Son plus gros succès « Legalize It » ( en1976),  était un plébiscite pour la légalisation de la marijuana.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news ctus Dothy
ImagesAtlantaBS/Bongoroots/TheJamaicainBlog