Bientôt les radars vous flasheront dans les deux sens !

Vues : 1521
radar-terres-sainville

Huit radars fixes devraient bientôt être modifiés pour flasher dans les deux sens de circulation. Automobilistes vous voilà prévenus.

La Martinique possède 21 radars fixes, 4 radars mobiles et 9 radars pédagogiques. Depuis leur installation, les nombres d’accidents ont baissé mais le « risque zéro » est encore bien loin d’être atteint. Les conducteurs lèvent le pied à la vue du radar mais uniquement dans le sens concerné. Les conducteurs de la voie en sens inverse ne se sentent pas inquiéter car pas flashés. Et bien cela risque de changer, car 8 des radars fixes seront prochainement modifiés pour flasher dans les deux sens de circulation. La Martinique étant bien équipée, aucun nouveau radar n’est envisagé. Le Service Transports Mobilité Sécurité à la Deal (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) a opté pour une modernisation du parc existant.

En 10 ans les radars fixes, mobiles et pédagogiques ont prouvé leur utilité. Sur cette même période le trafic routier a augmenté de 50%, mais les flashes ont diminué année après année. En 2001 plus de 35% des automobilistes ne respectaient pas les limitations de vitesse. Ils ne représentaient plus que 15% en 2006. Au niveau des radars, ces excès supérieurs à 10 km/h au-delà de la vitesse autorisée, ne représentent plus que 0,3% du flux. C’est le signe que les usagers ont modifié leur comportement au volant. Pour rappel, 27% des accidents mortels, en Martinique, ont pour cause la vitesse.

A.G


2 commentaires :

  1. FOUMIROUGE

    Quelle est la portée de ces radars ?
    Sur quelle distance risque t’on de se faire flasher pour 5 Km/h de trop ?
    Si quelqu’un a l’info, merci de la donner.

  2. Chanou

    « C’est le signe que les usagers ont modifié leur comportement au volant »….Ahahahaha!
    Mais bien sûr. C’est surtout le signe que les usagers connaissent parfaitement l’emplacement des radars et qu’ils n’ont qu’à lever le pied avant, pour accélérer juste après.

Les commentaires sont fermés