Biguine Jazz 2010 : clôture du festival à Saint-Pierre

Vues : 24

C’est à Saint-Pierre, ville où est né la biguine, au Centre des Découvertes et de la Terre que l’organisation a choisi de finir le festival biguine jazz 2010 . Malgré la pluie, un millier de mélomanes s’était déplacé pour assister au dernier concert ce dimanche 15 août.

PBK--Karlos-Rotzen--Biguine-Jazz-2010

A l’affiche, de grosses pointures du jazz caribéen et un métissage culturel sans limite. Pour démarrer le show, Karlos Rotzen et ses musiciens, (Cedric Clery à la batterie, Ilan Abou à la contrebasse, Irving Acao au saxo) ont vite fait de chasser la pluie, puis la guadeloupéeene, Tricia Evy et son trio (Xavier Richard au saxo et Jean-Philippe Bordier à la guitare) ont pris le relais avec un style qui associe le jazz à la biguine et des standards allant de la variété française à l’international.

PBK--Tricia-Evy-Trio--Biguine-Jazz-2010-

Puis, en milieu de soirée, les « cornes de lambi » ont sonné la résistance de la tradition sous le regard ébloui du public.

PBK--Lambi--Biguine-Jazz-2010-

Pour clore ce festival en toute beauté, le groupe Sa Ké Cho (Mario Canonge, Michel Alibo Andy Narrel, Jean-Philippe Fanfan), a su mettre le feu, à cette 8ème édition qui mélange les styles musicaux, face à un public toujours enchanté. Preuve que le festival biguine jazz est devenu incontournable à la Martinique selon Christian Boutant, l’un des organisateurs.

PBK--Sa-Ke-Cho--Biguine-Jazz-2010

Restez connectés : bientôt une vidéo et de belles photos !