Bill Cosby sera jugé pour avoir drogué et violé une ancienne basketteuse à son domicile

Vues : 1341
bill cosby

 L’image du « père idéal », qui collait à Bill Cosby quand il interprétait le rôle du Dr Heathclif dans la série « The Cosby Show », a volé en éclat. L’acteur américain devra bientôt répondre de faits d’agression sexuel. Il sera jugé pénalement pour avoir drogué et violé une femme à son domicile.

C’est dans le manoir de l’acteur, à Elksins Park, en Pensylvanie que l’agression a eu lieu. Andréa Constant qui se présente comme « lesbienne » et en couple à ce moment, déclare avoir été abusée sexuellement par l’acteur de 78 ans.

En 2004, Andréa Constant est une ancienne basketteuse professionnelle dans l’équipe nationale du Canada, son pays d’origine. Au moment des faits, elle est Directrice des Opérations pour le Programme de baskett Ball féminin à l’Université de Temple. La nouvelle recrue vient d’obtenir ce boulot grâce à une de ses amies basketteuse comme elle, Dawn Staley. Bill Cosby lui, fréquente régulièrement l’Université, il soutient le Département Athlétisme. Le supporter-acteur organise souvent des levées de fonds pour aider le Département de Sport. Ils sont amis, André et Bill Cosby se croisent dans des dîners, quelquefois ils dînent à deux chez l’acteur, à Elksins Park.
Mais ce jour de janvier 2004, vers 21 heures, tout bascule pour la jeune Andréa Constant. Alors qu’il discutait de la carrière de la jeune canadienne, qui se sentait stressée, Bill Cosby lui propose 3 pilules (bleues) à base de plantes pour qu’elle se détende.
Elle se sent lasse et s’allonge sur le canapé de l’acteur. Elle est faible, sans résistance mais reste semi-consciente. Andréa Constant dit se souvenir parfaitement de son agression sexuelle. Réveillée 4 heures plus tard, elle est choquée de voir ses vêtements étalés et Bill Cosby en peignoir.
Il lui aura fallu un an pour porter plainte pour viol contre ce mastodonte du monde audiovisuel.

Le 30 Décembre 2015, Bill Cosby est inculpé pour agression sexuelle d’Andréa Constant, mais plaide non coupable. Il avance que la plaignante, lesbienne, était consentante. Il est cependant libéré et paye une caution de 1 million de dollars. Mais, Il lui est interdit de quitter les États-Unis, son passeport lui est  enlevé. L’acteur qui peine à se déplacer n’a pas commenté cette décision.

Mercredi 3 Février, un juge de Pennsylvanie a décidé de poursuivre l’affaire. Bill Cosby sera jugé pénalement le 08 mars. Il risque jusqu’à 10 ans de prison et 25 000 dollars d’amende.

Une cinquantaines de femmes accusent Bill Cosby de les avoirs droguées et violées mais leurs plaintes sont prescrites, toutes s’inscrivant entre 1960 jusqu’aux années 2000.

Dorothée Audibert-Champenois