Boko Haram déclare la guerre au Président Donald Trump

Vues : 1102
telechargement

Dimanche 13 novembre sur la chaîne américaine CBS, le nouveau Président américain s’exprimait pour la première fois depuis son élection, en s’appuyant sur les thèmes clé de sa campagne : l’immigration et l’avortement. Ce même jour le groupe terroriste Boko Haram réagissait à l’élection du milliardaire Donald Trump en postant un message sans équivoque sur Youtube : « On n’en a fini avec Obama, maintenant nous allons commencer avec Trump ».

boko-haram

Dans ce message audio diffusé en langue hausa (langue tchadique parlée en Afrique de l’Ouest), le chef djihadiste du groupe Boko Haram, Abubakar Shekau a lancé cette nouvelle menace aux occidentaux et s’est adressé solennellement à ses frères de combat. Dans ce message mortifiant, il justifie les tueries de tous les musulmans qui acceptent de vivre dans un état démocratique ou laïque e qui n’ont pas rejoint les rangs du djihad, analyse un média africain.

Aboubakar Shekau qui se revendique le seul chef de Boko Haram (malgré des tensions internes dans le groupe depuis août dernier) et sa cible étant toujours identifiée comme étant les chrétiens et la propagation du jihad, il appelle ses partisans à la vigilance : « Ne vous laissez pas duper par des gens comme Donald Trump ou tous ceux de la coalition qui se battent contre nos frères en Irak, en Syrie, en Afghanistan ou ailleurs ».

Le groupe Boko Haram ayant prêté allégeance en mars 2015 au Groupe Islamique (EI) est à l’origine de milliers de morts au Nigéria, au Tchad, au Niger et au Cameroun.

Dorothée Audibert-Champenois/Fbook C’news Actus
PhotosCamernewsinfos


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *