Brandon, guadeloupéen de 19 ans, victime de la catastrophe de Brétigny

Vues : 9

brandon-victime-rer-bretigny

Quatre des six victimes du déraillement du train Intercités Paris-Limoges ont perdu la vie sur le quai de la gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne). Parmi elles, un jeune guadeloupéen de 19 ans, Brandon Bandot.

Brandon, attendait le RER quand le drame est survenu.  Il s’est trouvé sur le quai de la gare ce vendredi à 17H14 lorsque le Paris-Limoges a déraillé, fauchant mortellement dans sa course folle quatre personnes qui attendaient leur RER.

Joueur au club de Brétigny, en catégorie U19 —les moins de 19 ans autrefois appelé niveau «espoirs»—, le jeune homme était un athlète prometteur. Brandon aimait aussi entraîner les plus jeunes. Dans son groupe d’amis d’Etampes, il était considéré comme «le sportif» de la bande.

Dès samedi matin, ses proches s’inquiétaient de sa disparition sur les réseaux sociaux et priaient pour qu’il ne fasse pas partie des victimes de ce drame. Sa famille s’était réunie en nombre au domicile des parents en attendant d’avoir de ses nouvelles, les autorités ayant seulement précisé qu’il était pour le moment disparu. Le pire leur a finalement été confirmé samedi soir.

Source : leparisien.fr