Braquage sur fond de trafic de stupéfiants

Vues : 2257

Jeudi dernier (2 mars), un braquage a eu lieu dans une société située au Lamentin. Deux individus armé et masqués ont débarqué pour prendre une valise que l’un des employé venait de récupérer dans un conteneur. Un braquage qui cache un trafic de stupéfiants selon les enquêteurs.

Le matin du 2 mars, deux hommes armé, visages cachés, surprennent les employés d’une société lamentinoise. Ils étaient venus apparemment une mallette qui aurait transité par un conteneur de l’entreprise. Tout se passe très vite. Mais que contenait-elle ? Selon les premiers éléments de l’enquête, la valise contiendrait de la drogue plus précisément de la résine de cannabis. L’un des employés de la société avait, le même jour, récupéré le bagage dans un conteneur sur le port de Fort-de-France. Il pensait qu’il s’agissait de prospectus.

Mais une fois la mallette ouverte, le doute n’avait plus sa place. Il y a découvert du cannabis. Les enquêteurs estiment la quantité à 22 kilos. Très vite la société prévient la gendarmerie. Dans la foulée les deux individus masqué font irruption dans les locaux de l’entreprise et s’emparent de la valise de de drogue.

Il semblerait que l’acheminement de la drogue ait connu quelques petits soucis. Car le colis aurait dû être récupéré dès son arrivée au port de Fort-de-France, par un complice sur place. Mais il semble qu’il y ait eu un problème. Deux enquêtes ont été ouvertes. Une pour « vol à main armée » (confiée au Service Régional de Police Judiciaire, SRPJ) et l’autre pour « trafic de drogue » (confiée à l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants, OCRTIS). Les investigations se poursuivent.

A.G