Campagne 2016 de lutte contre les violences faites aux femmes

Vues : 137
t-aimer-oui-tappartenir-non

Le préfet de la Martinique a lancé la 16ème campagne de lutte contre les violences faites aux femmes le jeudi 17 novembre en préfecture, en présence de lycéens de Lumina Sophie, Montgerald, Place d’Armes et d’Acajou2.

Depuis 16 ans, les campagnes de lutte contre les violences faites aux femmes véhiculent des messages de lutte contre les violences conjugales et les violences sexuelles. Elles visent à libérer la parole des victimes, prévenir la violence sexiste chez les jeunes, appeler à une plus grande responsabilité de ses actes.

Le thème national de cette année est la lutte contre le sexisme.
Plutôt orientée vers les jeunes, la campagne 2016 en Martinique qui se déroulera du 17 novembre au 1er décembre 2016, vise à prévenir les comportements violents non identifiés dans les relations filles-garçons. Des clips vidéo ont également été créés avec l’humoriste Gilles Saint Louis.

Il s’agit de dénoncer les déviances autour de l’emprise et plus spécifiquement le contrôle, liés à une reproduction des représentations stéréotypées de la virilité, de l’interprétation fausse de la jalousie, de l’assujettissement de l’autre à ses désirs, de la conception erronée de la fidélité… Le message : « T’AIMER – OUI – T’APPARTENIR – NON ».

Cette campagne a été imaginée par la déléguée aux droits des femmes et à l’égalité, placée auprès du préfet, en partenariat avec la CTM, l’ARS, la CAF et les associations Union Des Femmes de Martinique, Culture Egalité, ALEFPA, KONBIT.

Vous pouvez consulter les temps forts de la semaine ici


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *