Cannes-Diversité : La martiniquaise Ingrid Jean-Baptiste « Il est important pour nous d’être au Festival »

Vues : 1383

Venues spécialement de New York (États-Unis) pour le Festival de Cannes, Ingrid Jean-Baptiste et Sonia Jean-Baptiste sont depuis cinq ans invitées à cet événement mondial qui fêtait cette année son 70ème anniversaire.

Comme beaucoup de professionnels, les deux femmes, fondatrices du célèbre Chelsea Film Festival de New York, sont arrivées à Cannes deux jours avant le début du Festival de cinéma.

Installées à l’Hôtel Martinez, dans l’un des prestigieux hôtel de la ville, elles font ce dimanche 29 mai un bilan positif de leur passage au Festival de Cannes.

Nous avons interrogé Ingrid Jean-Baptiste sur la représentation des minorités au cinéma et sensible aux interrogations sur le sujet, la jeune femme nous en parle avec intérêt.

La martiniquaise qu vit aux USA, reconnaît que le « Festival de Cannes est un événement incontournable de l’année pour l’équipe du Chelsea Film Festival ». Pour la professionnelle de cinéma, « depuis cinq ans, venir à Cannes offre à l’équipe du Chelsea Film Festival, l’opportunité de faire des rencontres formidables » nous confie détendue la fondatrice du Festival de Chelsea qui se déroule en octobre prochain à New York.

Pour Ingrid Jean-Baptiste, le fait qu’une partie de l’équipe du Festival soit présente est un gage de reconnaissance sur le plan national et international .

Mais comme l’a fait remarqué Will Smith, lors de la conférence de presse après la cérémonie de la Palme d’or à Cannes, Ingrid Jean-Baptiste avoue que « Les femmes noires productrices et actrices sont malheureusement trop peu nombreuses dans le cinéma français » elle ajoute « Il est important pour moi de représenter la diversité chaque année avec ma mère, Sonia Jean-Baptiste ». (ci-dessous, Ingrid, Michael Ruotolo (Pdt du Chelsea Festival, Anne de Champigneul et son assistant à gauche)

C’est aussi dans cet esprit, d’ouvrir le cinéma aux autres, qu’Ingrid et sa mère Sonia Jean-Baptiste ont créé le Chelsea Festival à New York. Mais l’objectif pour l’équipe du Festival new yorkais, est de mettre en avant, toutes les créations cinématographiques de différents pays.

Aujourd’hui le Festival de Chelsea, qui a ouvert ses portes en 2013, est reconnu sur la scène nationale et à l’international. De nombreux films sont présentés en première du Chelsea et sont récompensés par un jury d’experts du cinéma.

Le Prix spécial « Bull Charging » de l’artiste Arturo Di Modica, couronne la fin du Festival qui est à sa quatrième édition. Des ateliers, des débats et des événements culturels complètent le programme du Chelsea Film Festival. En 2016, 90 films de 24 pays ont été présentés lors de la rencontre cinématographique. (ci-dessous Ingrid Jean-Baptiste et Bernard de la Villardière, journaliste de M6)

Cette année, le Festival aura lieu du 19 au 22 octobre 2017

 

Propos recueillis à Cannes par Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy Photos C’news Actus

Photos additives François Maquaire

Ingrid Jean-Baptiste est habillée par Hayari Couture