Cannes-Martinique : Alain Bidard avec « Battledream » obtient la Mention Spéciale Film d’Animation

Vues : 303

Une mention spéciale Film d’Animation récompense une heure de film captivant et irréel.

« Battledream », une arène 2D où des personnages de bandes dessinées s’affrontent pour vivre ou au mieux survivre.

Pari gagné pour le réalisateur. Le Jury a décodé le film futuriste du jeune martiniquais Alain Bidard et lui a décerné ce dimanche 9 avril, une Mention Spéciale Film d’Animation.

Il fallait être courageux et ambitieux pour réaliser ce film d’animation, le premier du genre aux Antilles françaises.

Mais le réalisateur antillais a choisi de construire son scénario sur cette idée originale qui décrit l’univers ambiguë de toute personne oppressée. Ce sera la lutte de deux mondes où deux jeunes filles, (sur la petite île de Sablerêve) Syanna Méridian (héroïne noire) et Alytha Mercuri s’opposent à la grande puissance maléfique de Mortemonde.

Quand l’une d’elle perd sa mère, c’est l’aide et le soutien de son amie qui la sauve. Dans ce monde virtuel qui est finalement un grand jeu à « grandeur nature » , les sentiments sont là pour rappeler la fragilité des individus. Les pouvoirs qui protègent les acteurs virtuels sont des armes puissantes et les méchants comme les bons s’en servent pour détruire ou pour protéger. Comme dans la vraie vie.

Les messages sont nombreux dans ce film d’animation, il est aisé de s’approprier les codes, les techniques de jeux pour combattre l’adversaire, le mal. Les scènes de combats sont rapides, et s’enchaînent vite, le téléspectateur ne s’ennuie pas. L’intrigue est maîtrisée.

Conclusion, on est heureux de savoir qu’il y a une issue et que tout est possible quand on a la foi et une grosse dose de loyauté.

Le spectateur aura retenu que les voix qui doublent les personnages sont typiquement antillaises ainsi que les lieux qui indiquent bien l’origine du réalisateur martiniquais.

Le film d’animation d’Alain Bidard, « Battledream » a été très applaudi durant la cérémonie de remise des Dikalos Awards qui récompensent les meilleurs films sélectionnés et retenus au Festival International du Film Panafricain.

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Photos C’news Actus Dothy