Carburant : les bacs à essence des particuliers attaqués

Vues : 7

SIPHONNAGE

En ces temps de pénurie d’essence, en Martinique/Guadeloupe, les vols de carburant se multiplient. Des individus peu scrupuleux n’hésitent pas à « percer » ou à « siphonner » les bacs à essence des particuliers, la nuit comme de jour.

Les automobilistes victimes de ces vols, n’ont pas d’autres choix que de faire remplacer leur bac, car une fois percé, le réservoir est quasi irréparable !

Les malfrats percent les réservoirs, par le bas, et récupèrent rapidement le contenu qui coule. Ils récupèrent le précieux liquide pour refaire le plein  ou pour le revendre au noir.

Lorsqu’on change un réservoir à essence, la facture peut vite grimper chez les concessionnaires, au grand dam des victimes.