Carnaval Martinique 2015 : « Un très bon cru »

Vues : 142

Carnaval 2015 : une forte mobilisation des services au profit de cette manifestation populaire

Pour assurer le bon déroulement du carnaval 2015 et la sécurité du public, les services de l’État se sont mobilisés aux côtés des équipes municipales et ont ainsi compléter les dispositifs de sécurité et de secours, tant lors des phases préparatoires qu’opérationnelles.

char-kassav-gwan-chawaChar Kassav Gwan Chawa

Cette édition s’est révélée être un « très bon cru » rythmée par deux temps forts : la présence du char du groupe KASSAV le mardi 17 février qui a attiré près de 100 000 personnes et la gestion d’environ 8 000 croisiéristes en escale le mercredi gras au centre-ville de Fort-de-France.

Cet événement aura une nouvelle fois permis aux différents acteurs du département de tester, de manière concluante, leur capacité collective à encadrer les grands rassemblements.

Une affluence rarement égalée

Événement culturel majeur de la Martinique, l’édition 2015 a rencontré un franc succès auprès de la population durant la période du 15 au 18 février 2015, particulièrement au sein de la capitale :

Dimanche 15 février : 45 000 personnes à Fort-de-France (3 000 personnes au Lamentin).
lundi 16 février : 20 000 personnes à Fort-de-France (entre 4 500-6 000 personnes au Lamentin).

En parallèle, la parade du Sud organisée cette année à Rivière-Pilote a compté près de 20 000 participants, nécessitant le concours de 140 gendarmes et l’activation d’un Poste de Commandement Opérationnel placé sous la responsabilité du sous-préfet de l’arrondissement du Marin.

Mardi 17 février : plus de 100 000 personnes à Fort-de-France , un record jamais égalé, sans incident majeur à déplorer tant en matière d’ordre public qu’en matière sanitaire.
Mercredi 18 février : 70 000 personnes à Fort-de-France (5 000 personnes au Lamentin).

C’est ainsi qu’une moyenne de 126 policiers, 31 policiers municipaux, 130 adjoints de sécurité, 86 agents de médiation, 28 pompiers et 43 secouristes se sont coordonnés sur les 4 jours du carnaval.

A noter que 163 armes ont été saisies par la DDSP durant les 4 jours (contre 241 armes en 2014).

Source : Préfecture Martinique