Christiane Taubira très en colère contre Emmanuel Macron

Vues : 820

Alors qu’Emmanuel Macron reçoit un soutien de poids pour la prochaine élection présidentielle dans les colonnes du Journal Le Monde, son ancienne collègue sort ses griffes et l’étrille. Christiane Taubira est furieuse contre l’ancien Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.  Ce dernier durant la campagne électorale a tenu des propos sur le mariage pour tous qui ont agacé Christiane Taubira.

« Une des erreurs fondamentales de ce quinquennat a été d’ignorer une partie du pays qui a de bonnes raisons de vivre dans le ressentiment et les passions tristes. C’est ce qui s’est passé avec le mariage pour tous, où on a humilié cette France-là ». En résumé, Emmanuel macron, l’ancien ministre de l’économie accuse indirectement, Christiane Taubira d’avoir humilié les anti-mariage pour tous en légalisant ce projet de loi qui permet l’union des personnes de même sexe.

Choquée, l’ancienne Garde des Sceaux a répondu sévèrement au candidat à la présidentielle. Christiane Taubira n’a pas hésité à opposer l’humiliation dont parle le représentant du mouvement « En Marche » aux insultes racistes qu’elle a subi durant les débats autour de la loi qui porte son nom.

« Qui a été humilié ? Celle qu’on traitait de guenon tous les matins ? Celle qui recevait des menaces de mort ? Celle sur qui on lançait des œufs ? », interpellation cinglante de la guyanaise dans le quotidien de ce jeudi 22 février disponible en kiosque.
Et l’ancienne garde des Sceaux de conclure en faisant savoir au candidat Emmanuel Macron, la gêne et l’humiliation occasionnée dans sa famille par ces insultes répétées : «A l’inverse, qu’on trouve un quart de virgule où j’aurais tenu un propos humiliant. Ce n’est pas faute d’en avoir entendus et d’avoir quatre enfants qui, en se levant le matin, les entendaient ».

Le débat autour du mariage pour tous qui concernent essentiellement les homosexuels, a connu de fortes oppositions dans la société française. Finalement, ce projet de loi a été adoptée définitivement le 23 avril 2013. Promulguée le 17 mai de la même année, elle est une grande reconnaissance des droits des LGBT qui peuvent se marier et adopter des enfants.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
PhotoL’Express/Marianne


1 commentaires :

  1. Nicolas

    Une ancienne ministre, rancunière et cherchant à déstabiliser un adversaire? Cela donne ça.
    L’humiliation qu’elle a en effet subi, ne suffit pas à elle seule pour justifier ce discours assassin….
    C’est encore et toujours une riposte politicienne en période électorale. Et d’un côté comme de l’autre, la politique ne sort pas grandie et nous donne à voir, la mesquinerie des politiques…

Les commentaires sont fermés