Cinq cambriolages en six jours à la cathédrale de Fort de France !

Vues : 1399

Que recherchent les voleurs qui s’en prennent régulièrement depuis quelques jours à la cathédrale Saint-Louis de Fort de France. Les questions sont nombreuses après le cinquième cambriolage opéré dans la nuit de lundi à mardi 20 décembre. Il n’y a aucun argent sur place mais les vols se succèdent.  La messe de ce mardi matin a été annulée.

p

Les traces d’effraction sont visibles depuis la rue, il suffit de lever la tête pour voir où sont passés les malfaiteurs. Après avoir fracturé la porte du chantier, ils ont pris marteaux et barres de fer qui ont servi à casser plusieurs vitraux et  se sont ensuite introduits à l’intérieur de la cathédrale.

o

Le long des murs, les portes des troncs sont ouvertes, vides pour bien montrer qu’il n’y a plus d’argent. Ils ont été fracturés depuis mercredi 14 décembre dernier date du premier cambriolage.

w

Les autres ont suivi, vendredi, samedi, dimanche, et nouvelles dégradations constatées très tôt ce mardi matin  vers 5 heures 45. La sacristie, l’annexe du bâtiment religieux où le prêtre se prépare pour célébrer les cérémonies liturgiques, a été saccagée. Les cambrioleurs à la recherche d’argent ont ouvert des tiroirs, des armoires et des placards.

h

Le Père Christian Catayé curé de  la cathédrale Saint Louis s’est dit consterné et a parlé de profanation.  Pour un autre membre du clergé, ces actes relèvent de la bêtise et de la scélératesse.

cathedrale-saint-louis-d

La police scientifique est venue faire des relevés sur place. Difficile de chiffrer les dégâts pour le moment. Le préjudice est surtout moral selon le curé. La question de la sécurité est à l’étude mais il y a des contraintes car le bâtiment qui appartient à la ville de Fort de France est classé, monument historique.

Rachel d’Auvergne.