Cinq femmes chefs d’entreprise récompensées !

Vues : 867

Vendredi soir à la Préfecture de Fort-de-France s’est déroulée la remise des prix de l’entrepreneuriat des femmes, en présence notamment du préfet Fabrice Rigoulet-Roze, de Marinette TORPILLE (conseillère exécutive CTM), et de Bernard EDOUARD (président du MEDEF).

Le développement de l’entreprenariat féminin est à la fois un enjeu pour l’égalité entre les femmes et les hommes et un levier pour la compétitivité et l’emploi. Les difficultés que rencontrent les femmes à créer leur entreprise limitent leurs perspectives professionnelles et prive l’économie d’initiatives innovantes dans les territoires.

Afin d’augmenter significativement le taux d’entrepreneuriat féminin, le ministère en charge de la parité, qui a concouru à faire évoluer la législation, met en œuvre un ensemble d’actions pour favoriser les initiatives prises par les femmes dans le secteur économique, qu’il s’agisse de la création ou de la reprise d’entreprise.

Le plan « Entreprendre au féminin » a été lancé en août 2013 par le ministère des droits des femmes, celui l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et par le ministère délégué chargé des PME, de l’innovation et de l’économie numérique. Il s’articule en trois axes :

· La sensibilisation, l’information et l’orientation.
· L’accompagnement des créatrices d’entreprise. · L’accès facilité des créatrices aux financements.

Les conclusions de deux études servent à la conception et à l’ajustement du Plan en Martinique : « Entreprendre au féminin en Martinique » par KAFFE ; « Analyse qualitative de l’offre d’accueil à destination des jeunes enfants et formulation de préconisations adaptées aux besoins des femmes actives du territoire » par le cabinet ENEIS est en cours.

Le « PRIX de l’ENTREPRENEURIAT DES FEMMES », présentant plusieurs catégories, et organisé par la CTM, a permis à 20 candidates de postuler. Il a pour but de rendre visible les femmes qui entreprennent avec audace et succès d’une part et de servir d’exemple à celles qui hésiteraient encore.

Cinq lauréates ont reçu un prix par catégorie:
INNOVATION: INNOVATION: Mme Séverine JOSEPHINE-ASENSIO (Herboristerie créole)
REPRISE D’ENTREPRISE: Mme Stéphanie CLAIRICIA (SITEL)
COUP de CŒUR: Mme Sandrine GUYON (1.2.3 Gouttières)
ENTREPRISE SOCIALE: Mme Monette TAUREL-ABATORD (MANA)
PRIX PAREF: Mme Odile ZOZOR (Les jours heureux)