Clarissa Jean-Philippe : Inauguration de la statue à son effigie

Vues : 596

Ce samedi 15 aout, à l’occasion de la fête patronale de Sainte-Marie, la municipalité a dévoilé la statue à l’effigie de Clarissa Jean-Philippe au grand public.

Un bel hommage rendu à la jeune policière de 26 ans, originaire de la commune, tuée lors des attentats de Paris en Janvier dernier.

Clarissa-Jean-Philipe-Inauguration-statue-Sainte-Marie--PBK-095

Le Député-Maire Bruno Nestor Azérot avait pris l’engagement d’honorer sa mémoire. Aujourd’hui, c’est chose faite avec « l’Espace Clarissa Jean-Philippe ».

Clarissa-Jean-Philipe-Inauguration-statue-Sainte-Marie--PBK-081

La structure a été réalisée par le sculpteur Jean-Marc De Pas à partir des dernières photos prises de Clarissa à Sainte-Marie l’année dernière. Une réalisation qui a nécessité plusieurs mois de travail. « Cette statue transforme des évènements tragiques en un symbole de paix », a-t-il déclaré lors de la cérémonie de ce jour.

Clarissa-Jean-Philipe-Inauguration-statue-Sainte-Marie--PBK-097

Jean-Marc De Pas, le sculteur

Un grand moment d’émotion en présence de nombreuses personnalités politiques, la famille et le public. « C’est comme si elle était là avec nous. », a déclarée Mme Jean-Philippe, la mère de Clarissa, en découvrant la statue, visiblement très émue aux cotés de son fils.

La mère et le frère de Clarissa Jean-Philippe

La mère et le frère de Clarissa Jean-Philippe

L’oeuvre est actuellement installée sur une pierre au milieu de l’esplanade Clarissa Jean-Philippe, pour ne jamais oublier l’enfant du pays tombée sous les balles d’Amedy Coulibaly.

Clarissa-Jean-Philipe-Inauguration-statue-Sainte-Marie--PBK-104

Galerie Photos :


1 commentaires :

  1. Manebard Jean Claude

    Samaritains bonjour,

    Je suis fier de ma belle ville de Sainte-Marie, fier de la municipalité. Il l’avait dit NESTOR AZEROT et aujourd’hui, vous l’avez. Que le monde se rapelle, que la vie est un éclair qui attend l’heure de s’étteindre. Personne est à l’abri de rien.
    Ouvrons-nous ensemble une porte sans haine, sans violences, sans vengeances, sans guerres/
    Ouvrons-nous ensemble le coeur de l’amour.
    Sainte-Marie, merci.
    Le lion Noir
    Jean Claude Mnebard.

Les commentaires sont fermés