Claudy Siar entame une grève de la faim dans les locaux de Tropiques FM

Vues : 28
claudy-siar

Communiqué

Depuis trois ans, Claudy SIAR et Patrick LEMURE luttent pour sauver TropiquesFM, la radio dont ils sont les fondateurs. Un financier aux méthodes moralement répréhensibles, tente les manigances les plus abjects afin de spolier la communauté des français d’outre-mer de son unique media radiophonique en Ile-de-France.

En 2006, le CSA souhaitait une nouvelle radio dévolue aux identités des français d’outre-mer. Claudy SIAR a conçu une ligne éditoriale performante et pertinente. Dans ce projet était mis en exergue l’identité, l’ambition entrepreunariale, l’histoire, la citoyenneté, la culture, le divertissement.

Autant d’éléments constitutifs d’une communauté en pleine construction.

En rejoignant Claudy SIAR et Patrick LEMURE, le financier Stephane Mouangué connaissait leur projet radiophonique pour l’outre-mer. Début 2007, le CSA conseille à Claudy SIAR de ne pas conserver Stephane Mouangué dans son tour de table du à la mauvaise réputation supposée ou avérée de ce dernier.

Claudy SIAR avait signé une convention avec RFO (aujourd’hui Outremer1ère) pour la fourniture de plusieurs éditions d’information d’outre-mer. Cette convention figure dans le dossier de candidature.  Depuis le 7 mars 2015, Radio Outremer1ère a mis un terme à son partenariat avec TropiquesFM.

Des annonceurs historiques ont également choisis de ne plus communiquer sur TropiquesFM.

Des employés, en majorité des femmes, ont été licencié avec violence et mépris par Valérie Rousseau (gérante fictive), compagne de Stéphane Mouangué et leur fille Victoria Mouangué. Le tort de ses 5 salariés ; avoir osé s’opposer aux actes d’hostilités de ce clan familial. Le financier a abusé de la confiance de ceux qui l’avait associé à leur projet radiophonique à destination des ultramarins.

TropiquesFM a perdu son âme et ne répond plus à sa mission.

Patrick LEMURE et Claudy SIAR ne quitterons plus les locaux de leur radio tant que le CSA ne tranchera pas ce conflit et dans le respect de tous. Et avant tout, dans l’intérêt des français d’outre-mer qui ont besoin de leur radio.

Certes c’est un conflit d’actionnaires qui relève du tribunal de commerce. Cependant une radio n’est pas une entreprise comme une autre. Elle n’existe que par l’attribution d’une fréquence, un bien public, attribuée par le CSA. Nous attendons que cette haute autorité qui a prédominance sur les tribunaux prenne une décision juste afin de mettre un terme a un conflit qui n’a que trop duré. Nous attendons que le CSA prenne ses responsabilités.

SOUTENEZ CLAUDY SIAR DANS SA GRÈVE DE LA FAIM POUR LA DÉFENSE DE LA RADIO DES FRANÇAIS D’OUTRE-MER.

IL S’EST TOUJOURS ENGAGÉ POUR LA MISE EN VALEUR DES ULTRAMARINS. NOUS CRAIGNONS DES ACTES DE PROVOCATIONS CONTRE CLAUDY SIAR.
SOYONS UNIS

Vous pouvez vous rendre à TropiquesFM 4, Bd des Îles
92130 Issy les Moulineaux
Contact : 0617897991


20 commentaires :

  1. Diaz

    je suis de tout cœur avec toi claudy moi qui est bossé avec toi et qui te connais par le bien de plein de rencontre sur plusieurs plateaux, je sais qui tu est et c’est aussi ce que tu as fait et que tu fait encore en gros un homme avec une pensée et une marinière de fonctionné qui a mon sens mérité du respect par toute la communauté,et moi qui est bossé avec le phénomène ne sais que trop bien qui il est !
    Alors reste comme tu est et je serais toujours fier de dire que je connais MR SIAR

    1. JEAN-BAPTISTE-ADOLPHE Laure

      Claudy bat toi je suis de tout cœur avec toi , ne baisse pas les bras

  2. Mergirie

    Etant auditeur fidèle de tropiique FM depuis sa fondation et fier du travail de Claudy Siar et son équipe je vous soutiens totakement dans cette démarche. Tropique FM doit vivre et continuer à évoluer dans les directives prévues par les fondateurs pour le bien de tous les ultramarins de France et dans leurs ddépartements respectifs.

  3. La soufriè

    Effectivement , il même un combat noble , une pensée pour celles et ceux qui sont morts au combat c’est à dire les employés (es) qui ce sont fait LICENCIER parce qu’ils ont osé de s’interposer , de dire ce qu’ils en pensaient . Dans 9 cas /10 les révoltes de terminent tragiquement . Mais c’est quoi ça cette dynastie qui veut s’accaparer de tropiques FM ? Des gens qui vivent dans l’ombre , que personne ne connait ,ni jamais entendu . Tchip .
    Myssié Claudy , bon courage et kimbé rèd !

  4. Duval

    Claudy, je te souhaite plein de courage dans ce combat. Mobilisons-nous, ne serait-ce qu’à travers cette pétition.

  5. JEAN-BAPTISTE-ADOLPHE Laure

    vraiment il ne faut pas lâcher l’affaire ,bat toi ne baisse pas les bras

  6. ulrich abou kouakou

    Courage Claudy et saches que nous sommes avec toi dans ton combat.Et la verité triomphera.

  7. Richard inamo

    En ka diW foss ,min fè pliss pou montré’w soutien en mwen té ké pli bel, si en té ka vini côté radio la é juste dit kè mwen la .sa té ké fè’W plézi en lo

  8. theodore

    Plis foiss Claude je suis avec toi de toute mes forces même si je ne peux pas venir à la radio
    Tu es quelqu’un d, extra ba li foss la

  9. La soufriè

    Selon ce que j’ai compris après avoir entendu les deux protagonistes , Claudy , c’est fait bel et bien avoir . On ne laisse pas un chèque en blanc ( je m’absente pour une autre mission et à mon retour je reprendrai mes obligations , tout ça verbalement) à quelqu’un même si on a une totale confiance en ce dernier . Jusque là , j’étais persuadé que monsieur Siar était parfaitement en règle sur le plan juridique , apparemment , ce n’est pas le cas.
    Bref , je souhaite que cette situation épineuse trouve son dénouement le plus rapidement possible tout en sachant que claudy, à toute sa place en tant que fondateur de la radio.

    Respect et reconnaissance pou myssié Siar s’il vous plait ! A bon entendeur !

  10. Gwada-lauricisque

    Je suis désolé pour Mr siar mais quand on est un antillais défendant les intérêts des ultra marins on évite de faire rentrer des africains sachant qu’ils ne mènent pas le même combat que nous m’en fou aw claudy

  11. Céline

    Les donneurs de leçon brassent du vent, Claudy Siar avance quoi qu’il arrive… Mes respects Claudy, force!

    1. Pol Ti Ki Tac

      Il ne faut pas cependant trop stigmatiser les propos de Gwada-lauricisque . Quand on voit comment est dirigé le continent Africain on est effectivement en droit de se poser des questions. Un continent qui fonctionne à coups d’états , des présidents qui s’auto-proclament à vie etc. à partir de là on est en droit de s’interroger sur le sérieux de ces-gens là.
      Yo di bitin à nég pé ké jinmé maché . Sa ce vérifie de jour en jour . Hélas !
      An ka voyé ti bwen foss pou claudy.

Les commentaires sont fermés