Condamnés à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d’un bijoutier

Vues : 412

Les deux hommes accusés du meurtre du bijoutier de 81 ans, Hector Gabriel, ont été condamnés à 20 ans de réclusion criminelle. Ils avaient enlevé, séquestré et tué l’octogénaire.

L’avocat général avait requis 25 ans de réclusion criminelle. Les faits sont graves. Jérémie Mauriol, 31 ans et Jean-François Agathine, 30 ans, sont poursuivis pour « enlèvement, séquestration, détention arbitraire » et surtout pour « meurtre ».  Durant toute l’audience les deux accusés se sont renvoyé la balle. Aucun n’a avoué être l’auteur des coups portés à la tête de la victime. Chacun accusant l’autre d’être également à l’origine du cambriolage. L’amitié qui existait entre les deux accusés n’est plus. A la barre c’est à celui qui enfoncera le plus l’autre. Même si les deux trentenaires ont demandé pardon à plusieurs reprises à la famille d’Hector Gabriel, la vérité était la grande absente de ses deux jours d’audience.

Pour rappel, le 16 décembre 2013, au petit matin, Hector Gabriel a été attaqué à son domicile du Marin par deux hommes. Ligoté et roué de coups, surtout à la tête, le bijoutier a refusé d’ouvrir son coffre-fort. Les agresseurs ont alors pris la fuite mais avait rapidement été interpellé. Ils n’ont pas pu regagner leur véhicule car les habitants du quartier leur avaient barré la route. La victime était décédée quatre jours après les faits, suite à ses nombreuses blessures à la tête. Jérémie Mauriol et Jean-François Agathine ont été condamné à 20 ans de réclusion criminelle.

A.G


1 commentaires :

  1. paindoux

    C’est moins 5 ans comme l’avait demandé l’avocat général mais j’espère quil n’auront pas de remise de peine.

Les commentaires sont fermés