Condamnés à 3 ans de prison après deux vols à main armée à Basse-Pointe

Vues : 1303
gendarmes

A Basse-Pointe en Martinique, le 26 octobre dernier, alors qu’il marche à pieds dans la commune un homme est braqué par trois occupants d’une Peugeot 208 grise dont l’un est porteur d’un fusil à pompe qui le forcent à leur remettre une chaîne en or qu’il porte autour du cou. Quinze minutes après, une dame qui marche dans une rue du Lorrain est agressée par deux individus qui lui agrippent le bras et lui dérobent un bracelet et son sac à main avant de partir dans un véhicule gris.

Le lendemain, intervenant sur un accident matériel aux Trois-Ilets, les militaires du PSIG du Marin constatent qu’un véhicule Peugeot 208 fait demi tour à leur vue qui est retrouvé à Rivière Salée. Renseignés par les opérateurs du centre d’opérations et de renseignement qui a reçu des appels d’habitants signalant des individus suspects, les militaires du PSIG interpellent les trois individus.

En garde à vue, les trois hommes avouent leurs forfaits aux enquêteurs de la BR de LA TRINITE. Ils sont condamnés le 28/10/2016 à trois ans et demi d’emprisonnement et incarcérés au centre pénitentiaire de Ducos.

Il faut souligner ici l’excellent travail des militaires du PSIG du MARIN qui ont interpellé les auteurs avec sagesse, la rapidité de transmission du renseignement des opérateurs du CORG 972 et la finesse d’une enquête rondement menée par nos spécialistes en police judiciaire de la BR de la TRINITÉ , ainsi que la réponse de la justice.

Sources : Gendarmerie Martinique