Condamnés en famille pour des violences sur gendarmes

Vues : 717

Hier (29 mai) le tribunal correctionnel a condamné un père et son fils, à respectivement 4 et 5 ans de prison, pour des violences aggravées sur deux gendarmes.

Les faits remontent au 24 avril dernier, entre temps les deux hommes avaient été placés en détention provisoire. Le père âgé de 51 ans et son fils de 28 ans comparaissaient pour avoir violemment agressé deux gendarmes, un homme et une femme, à Sainte-Marie. Le père est déjà connu de la justice avec plusieurs condamnations inscrites à son casier judiciaire. Le fils possède un casier vierge. Vu la gravité des violences le parquet a souhaité faire passer un message fort. La procureure a requis 5 ans de prison ferme pour les deux hommes.

Pour rappel, les militaires étaient venus remettre une convocation quand l’un d’eux a aperçu un pied de cannabis. C’est alors qu’ils ont décidé de procéder à une perquisition. Mais le quinquagénaire s’y oppose et frappe l’un des gendarmes. Une bagarre éclate. Le fils intervient pour prendre la défense de son père. Durant l’altercation, l’un des gendarmes est mordu au visage et au bras. La même personne a d’ailleurs perdu connaissance après que le fils ait tenté de l’étrangler. Des renforts sont intervenus pour appréhender les deux hommes. Après cela les gendarmes ont découvert une trentaine de pieds de cannabis au domicile du père.

Le tribunal condamne le père à 4 ans de prison ferme et le fils à 5 ans dont 6 mois avec sursis mise à l’épreuve. Les deux hommes sont maintenus en détention pour purger leurs peines. Ils devront également payer plus de 10 000 euros de dommages et intérêts aux gendarmes victimes dans cette affaire.

A.G