Conflit des marins pêcheurs : ils refusent une réunion de travail en préfecture

Vues : 6

Selon les représentants des marins pêcheurs, Bertrand Cambusy et Maître Germany, ils avaient rendez vous au Conseil Général à 15 h.ce mercredi 26 décembre, mais une fois sur place personne ne semblait savoir que ce rendez vous était prévu.

Le Vice Président du conseil général, David Zobda, explique donc à la presse que les autres interlocuteurs, ceux du Conseil Régional et le Préfet ne pouvaient pas être présents. Dans un communiqué daté ce 26 décembre le préfet indique que l’intersyndicale a refusé de prendre part à une réunion de travail en préfecture, prévu ce même jour dans l’après-midi.

Dans le cadre de la mobilisation des marins-pêcheurs, Laurent PREVOST, Préfet de la Martinique, a proposé à l’intersyndicale des marins-pêcheurs, dès le mardi 25 décembre, de tenir le mercredi 26 décembre dans l’après-midi, en préfecture, une réunion de travail avec les services de l’État concernés, portant sur les différents points de discussion relevant de la compétence de l’État.

Cette réunion devait permettre d’avancer sans attendre dans les travaux engagés et de préciser les demandes de l’intersyndicale. Elle devait se tenir en amont de la réunion organisée ce jeudi 27 décembre à 15 heures, en préfecture, à la demande du Président du Conseil régional et en présence des services de l’État, du Conseil général et des professionnels de la pêche, l’hypothèse, un temps évoquée, d’anticiper cette date n’ayant pas fait consensus.

L’intersyndicale a refusé de prendre part à cette réunion de travail en préfecture. Le Préfet regrette cette décision paradoxale, qui représente une perte de temps alors que se poursuit le blocage du terminal portuaire.

Photo : Etoile David