Cosette : Une immersion en urgence mais contrôlée

Vues : 3

cosette-immersion-2

Ce matin, après avoir consulté les experts sur place, et face au danger imminent que représentait le naufrage du Cosette dans l’enceinte du Grand Port de la Martinique, le Préfet a accédé à la demande du directoire du Port de la Martinique de sortir le navire de ses limites administratives. Compte tenu de l’aggravation constaté de l’état du navire, le préfet a dû décider d’engager le processus d’immersion.

La mise en œuvre de ces opérations délicates pour l’extraire du Port, où il était amarré depuis 4 ans, s’est déroulée en tout début de matinée, avec succès, grâce aux précautions prises et au professionnalisme des acteurs impliqués (capitainerie, pilote du Port et société de remorquage).

La Société Martiniquaise de Remorquage s’est chargée de conduire le navire jusqu’au point d’immersion situé à 14 milles nautiques des côtes et à une profondeur de près 3000m.

cosette-immersion

A 16h16 le Cosette a donc été immergé avec toutes les précautions nécessaires. Malgré l’état du navire, l’opération a pu être contrôlée du début à la fin.

La solution retenue par l’État de faire récupérer le Cosette sous une dizaine de jours par un semi-submersible afin de le faire démanteler dans un chantier aux normes européennes, n’a malheureusement pas pu être mise en oeuvre.