Cottrell / GFA remporte la 5ème étape à Trinité

Vues : 84
joseph-cottrell-5eme-etape

Ce samedi 1eraoût c’est Cottrell / GFA qui remporte la 5ème étape du Tour des Yoles Rondes de Martinique.

Une avant dernière étape que vous étiez très nombreux à suivre. En effet des centaines de spectateurs étaient présents sur la plage des Raisiniers pour accueillir les yoles.

Et c’est la yole du Robert Cottrell / GFA qui gagne la 5ème étape dans la baie de Trinité, après avoir franchi en premier toutes les bouées de cette régate Trinité-Trinité. Christophe Dédé, patron de Cottrell / GFA regrette, cependant, le dessalage d’UFR / Chanflor au dernier moment, ce qui a un peu gâché le spectacle.

rosette-orange-5eme-etape

Eh oui ! Rosette/Orange profitera donc de la malchance d’UFR/Chanflor qui a coulé juste avant l’arrivée et prend la 2ème place. Mais Félix Mérine et ses hommes ne lâcheront pas l’affaire ! « Aujourd’hui on a la rage de vaincre » a déclaré le patron de la yole UFR. Ils repartent à l’attaque dès demain, dimanche 02 août, pour la dernière étape Trinité Robert.

CDTM / EDF arrive en 3ème position et Zapetti / Gerblé / L’Apaloosa se place en 4ème.

 


1 commentaires :

  1. Tranquille

    Il n’y a pas lieu de parler de malchance, mais d’une attitude légère de la part du patron de la yole UFR Chamflor.
    En effet Cottrel n’était pas un danger immédiat pour Félix Mérine, mais Rosette, alors pourquoi vouloir prendre un tel risque pour remporter une étape, dans un secteur qui ne se prêtait pas à un dépassement en raison des hauts fonds, si près de la ligne d’arrivée.
    Il s’agit d’une faute grave, hyper grave.
    Une erreur de débutant, et si d’aventure Mérine avait regardé le tour de France cycliste, il aurait appris comment contrôler une course quand on est premier au général.
    Le Britannique n’a pas eu à forcer son talent à remporter des étapes, il n’a eu qu’à contrôler les ténors….Hé oui monsieur Mérine, vous avez manœuvré comme un petit débutant
    Le comportement de Félix Mérine est d’autant plus surprenant que Rosette avait déjà perdu encore quelques minutes sur cette étape, et se retrouve leader au général…..Le monde à l’envers!.
    Chez nous on appelle un tel personnage un AGOULOU GRANF FAL

Les commentaires sont fermés