Course-poursuite : le fuyard derrière les barreaux

Vues : 774

Hier (17 mai), le conducteur responsable de la course-poursuite de lundi dernier, entre le Fort-de-France et Le Lamentin a été placé en détention. Le tribunal correctionnel a ordonné son placement en détention en attendant que l’affaire soit jugée.

Dans ce dossier, dix policiers se sont constitués partie civile, cinq d’entre eux sont blessés. Ils étaient tous présents ce mercredi 17 mai, au Palais de Justice. Le prévenu, un jeune homme de 27 ans avait encore un bandage sur sa tête, preuve que son interpellation n’a pas été facile. Il a demandé un délai pour préparer sa défense. Pendant ce délai le procureur a requis son maintien en détention. Des réquisitions suivies par les juges qui estiment qu’il existe un risque de réitération.

Pour rappel, le 15 mai dernier, aux alentours de 16h30, le prévenu a refusé de se soumettre à un contrôle sur la route de Folie, à Fort-de-France. Il fonce à plusieurs reprises sur les policiers qui tenteront de le stopper. Les forces de l’ordre ont été forcées d’ouvrir le feu. Il est finalement interpellé au quartier Morne Piitault au Lamentin. La course-poursuite a duré une demi-heure.

En attentant son audience le jeune homme de 27 ans est placé en détention au centre pénitentiaire de Ducos. L’affaire est renvoyée au mois prochain.

R.V