CTM : 87 millions d’euros de déficits sur fond de désaccords

Vues : 632

Au final, la CTM a voté à l’unanimité, moins les 17 membres de l’opposition, le déficit des comptes des ex Région et Département. Plus de 87 millions d’euros que la nouvelle collectivité devra payer. Les membres de l’opposition ont manifesté leur désaccord et dénonce une manipulation des chiffres par la majorité.

Majorité et opposition sont restées sur leur position. Un dialogue de sourd où chacun avançait ses arguments. Les membres du groupe Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans ont noté un déficit de l’ex Département de plus de 7 millions d’euros. A cela s’ajoute les 79 millions de déficit constaté pour l’ex Région. Une série de dépense n’aurait pas été retenue par les deux anciennes entités. Daniel Marie-Sainte a expliqué que certains prestataires demandaient à être payer.

Du côté de l’opposition, le groupe Ensemble Pour une Martinique Nouvelle crie au scandale. Pour l’ancien Département, son vice-président de l’époque David Zobda assure que, certaines n’ont pas été comptabilisées et que certaines dépenses ont été rajoutées sans raison. Tandis que pour l’ex Région les membres EPMN affirment avoir laissé plus de 4 millions d’euros d’excédent dans la trésorerie.

Au final les comptes des anciennes entités ont été voté déficitaires, à l’unanimité moins les 17 membres de l’opposition. La CTM a désormais une dette à combler de plus de 87 millions d’euros. Le déficit devra être absorbé par la nouvelle collectivité. Une exigence demandée par la Cour des comptes qui suit désormais le dossier. Désormais se pose la question des chantiers car des économies devront être faites. TCSP, BTP ou encore aides sociales, les membres de la CTM vont devoir faire des choix et donner la priorité à certains dossiers.

Suivez en direct la suite de la plénière ce mercredi 30 mars via le lien suivant : Plénière CTM

A.G