CTM : Deux préavis de grève illimitée

Vues : 3080

Deux préavis de grève illimitée ont été déposés pour les 12 et 13 avril 2016 par le personnel de la Collectivité Territoriale affilié aux syndicats UPCTM UNSA-Territoriaux et SGAFP-CGTM. C’est la première mobilisation depuis la création de la nouvelle institution en janvier 2016. « De nombreux dysfonctionnements au sein des services de la CTM » sont pointés du doigt par les organisations syndicales.

Dans un communiqué le président de la CTM, Alfred Marie-Jeanne a réagi à ces annonces : « le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, fait savoir qu’il a eu l’occasion de recevoir tous les syndicats de la Collectivité territoriale de Martinique à leur demande, le vendredi 4 mars 2016 de 10h30 à 14h30. Il communiquera, au besoin, plus largement sur ce sujet ultérieurement.«

Ci-dessous les revendications de L’UPCTM UNSA-Territoriaux :

« L’UPCTM UNSA-Territoriaux a déposé un préavis de grève illimitée à compter du mardi 12 avril 2016 à la Collectivité Territoriale de Martinique. Notre syndicat dénonce l’absence de dialogue social au sein de la CTM :

Aucun Comité Technique ne s’est tenu à ce jour sur l’organisation et le fonctionnement des services, alors que l’ordonnance de décembre 2012 permet aux instances représentatives du personnel de se réunir en formation commune (ex CG & ex CR)
Depuis le 4 mars, les organisations syndicales sont dans l’attente de la désignation des 2 élus en charge du personnel !
l’UPCTM UNSA-Territoriaux réclame l’ouverture immédiate des discussions sur :
o L’avenir des agents en fin de contrat
o L’amélioration de l’action médico-sociale avec des moyens adaptés pour le personnel et les usagers
o Le maintien des effectifs suffisants pour les adjoints-techniques des collèges et lycées (contrats de suppléances ou remplacement des agents)
o La titularisation des agents en fin de stagiairisation
o La poursuite des travaux entamés dans les établissements scolaires
o Le déblocage des commandes du Parc Routier afin d’approvisionner l’ensemble des subdivisions chargées de l’entretien des routes martiniquaises.
o Nous dénonçons la procédure abusive de licenciement des agents en contrat à durée déterminée.
o Nous réclamons la subvention pour l’œuvre sociale.
Ces nombreux dysfonctionnements au sein des services de la CTM, pénalisent fortement les personnels et les usagers.
Pour toutes ces raisons nous appelons donc à une forte mobilisation le Mardi 12 avril 2016″

Cliquez sur l’image pour lire les revendications de la CGTM : 

greve-ctm-2016