CTM : Les grands travaux prennent du retard

Vues : 1135

La mise en fonction du TCSP a été repoussée à juin 2016. Les travaux ont pris du retard surtout pendant les fêtes de fin d’année. Le lycée de transit, placé dans l’ex maternité de Redoute, risque de ne pas voir le jour car ses travaux sont à l’arrêt.

Tic, tac, tic, tac… le temps passe et rien n’avance. Les grands travaux que sont le lycée de transit situé dans l’ex maternité de Redoute et le TCSP connaissent quelques difficultés. Le premier chantier est complétement à l’arrêt. Le déménagement était prévu pour la rentrée prochaine (septembre 2016).

Ce n’est pas le premier problème que rencontre ce projet. Les travaux avaient, à la longue, importuné les habitants du quartier. Leurs conditions de vie s’étaient dégradées, le bruit et la poussière avaient envahi leur quotidien. La possibilité de mettre en place des mobiles homes sur un terrain pendant les travaux au lycée Schœlcher a été avancée. Une idée qu’avait déjà avancée Alfred Marie-Jeanne. Ce dernier l’avait d’ailleurs réaffirmé lors de son discours lors de l’investiture de la CTM.

Concernant le TCSP qui aurait être opérationnel en décembre 2015, les nombreux retard accumulés ont fait que les délais ont été dépassés. La nouvelle date de mise en fonction est juin 2016. Les différents intervenants sur ce chantier se sont mis d’accord sur un retour à la normale des travaux. Les entreprises se sont engagées à mettre les bouchées doubles. Elles espèrent que le carnaval ne n’endommagera pas les travaux déjà effectués. Deux chantiers seront prioritaires : l’avenue Maurice Bishop et les travaux autour de la rue Ernest Deproges au centre-ville.

A.G